Aller au contenu principal

La ruralité veut faire entendre sa voix

À quatre mois du premier tour de l’élection présidentielle, pas moins de 36 organisations ont organisé le 7 décembre, au siège de la FNSEA à Paris, une conférence de presse pour porter « dix propositions d’urgence », avec l’objectif de redynamiser les territoires ruraux.

À quatre mois du premier tour de l’élection présidentielle, pas moins de 36 organisations ont organisé le 7 décembre, au siège de la FNSEA à Paris, une conférence de presse pour porter « dix propositions d’urgence », avec l’objectif de redynamiser les territoires ruraux.
À quatre mois du premier tour de l’élection présidentielle, pas moins de 36 organisations ont organisé le 7 décembre, au siège de la FNSEA à Paris, une conférence de presse pour porter « dix propositions d’urgence », avec l’objectif de redynamiser les territoires ruraux.
© Emilie Durand/Illustration

Montrer le visage d’une ruralité dynamique, positive, offensive, entreprenante, innovante et vivante… Tel était l’objectif de la conférence de presse que la FNSEA et 35 autres organisations professionnelles ont organisée le 7 décembre à Paris. Elles ont toutes présenté un « manifeste pour les ruralités vivantes » qui s’inspire en grande partie de celui initié par la FNSEA lors de son 75e congrès à Niort. Toutes ensemble, les 36 organisations entendent co-construire l’avenir des territoires ruraux, en s’appuyant et sur l’existant, en le valorisant mais aussi en dressant des perspectives.
Ce manifeste s’articule autour de quatre thèmes : l’emploi, l’activité facilitée au quotidien, le développement durable et le vivre ensemble. « Nous voulons co-construire un avenir commun, au service des citoyens et participer au redressement de la France », a affirmé Henri Biès-Péré, deuxième vice-président de la FNSEA et cheville ouvrière de ce manifeste. Leur approche se veut plus centrée sur les dossiers économiques et sociaux, en laissant le soin à l’association nationale Nouvelles ruralités (ANRR) de porter les dossiers plus transversaux comme la mobilité, ou le logement « avec laquelle nous ne voulons pas faire doublon », a précisé Henri Biès-Péré. Cependant, ces thèmes restent prégnants pour les signataires de ce manifeste qui rassemble dix propositions. « La formation, la mobilité et le logement sont des leviers importants pour faciliter l’accès aux métiers et leur redonner de l’attractivité », a insisté Samuel Vandaele, président de JA. « L’enjeu démographique est tout aussi crucial », a-t-il ajouté.

Les plus lus

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière