Aller au contenu principal

La nouvelle génération de la race charolaise sera présente à Qualiviande

Samedi 17 et dimanche 18 septembre, le concours Qualiviande aura lieu à la grande halle d'Aumont-Aubrac. L'occasion pour Anthony Poulalion, du Gaec du Chaplas à Tridos, de montrer ses charolaises pour la première fois.

Samedi 17 et dimanche 18 septembre, le concours Qualiviande aura lieu à la grande halle d'Aumont-Aubrac. L'occasion pour Anthony Poulalion, du Gaec du Chaplas à Tridos, de montrer ses charolaises pour la première fois.
Samedi 17 et dimanche 18 septembre, le concours Qualiviande aura lieu à la grande halle d'Aumont-Aubrac. L'occasion pour Anthony Poulalion, du Gaec du Chaplas à Tridos, de montrer ses charolaises pour la première fois.
© Marion Ghibaudo

Anthony Poulalion a mis du temps à s'inscrire pour Qualiviande. « J'ai été poussé par les éleveurs du syndicat », sourit-il. Les éleveurs de charolais sont peu nombreux en Lozère : moins de dix, au total, lors du dernier comptage. « Ce concours, c'est un bon moyen de faire connaître la race », note Anthony Poulalion, troisième génération d'éleveurs charolais sur la ferme familiale. À Qualiviande, il compte présenter trois bêtes (un taureau, Oregon, de 17 mois et deux femelles d'un an), sélectionnées voici près de deux mois... et pas encore tout à fait prêtes. « Ce n'est pas facile de les dresser et de les mener au licol, d'autant plus que ni elles ni moi, on a l'habitude de faire ça », soupire l'éleveur. Mais il a décidé de persévérer pour montrer son élevage sous son plus beau jour, les 17 et 18 septembre.
Installé depuis 2013, à la sortie de ses études, en Gaec avec son père Noël Poulalion, il n'a jamais vraiment voulu mettre un pied dans les concours avant ce Qualiviande, donc. Mais, une suite logique après son inscription au contrôle de performance, un service de la chambre d'agriculture de Lozère, voici trois ans. « C'est un bon moyen pour la descendance, le suivi et les techniciens donnent un bon appui sur le troupeau », note Anthony Poulalion.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière