Aller au contenu principal

Santé
La MSA du Limousin réfléchit à sa réorganisation

La MSA du Limousin, caisse de protection sociale pour les exploitants, salariés et employeurs de main d’œuvre agricole, conduit actuellement une réflexion sur l’organisation de ses services.

La MSA répond ainsi à une volonté de maintenir le meilleur service à ses ressortissants, dans un contexte économique et social difficile pour l’agriculture limousine. Cette réflexion s’inscrit également dans la volonté d’optimiser son fonctionnement et de contribuer à la bonne utilisation des finances sociales.
Tel est l’engagement que la MSA a pris auprès de l’État, tant sur le plan national que sur le plan local, afin d’assurer la pérennité et l’efficacité de ses politiques, régulièrement reconnues par ses adhérents et ses partenaires (collectivités locales, caisses de protection sociale, etc.).
C’est dans ce cadre que la direction a engagé une étude afin d’adapter l’organisation de la caisse aux objectifs de développement et d’amélioration de la qualité de service, en concertation avec le conseil d’administration et les instances représentatives du personnel.
Les scénarii de réorganisation présentés aux élus et au personnel constituent des pistes de travail dont aucune n’a été validée à ce jour, toutes visant à concilier maintien de la proximité sur les territoires et réduction du coût de gestion du service rendu.
La réflexion de la direction se fonde sur la volonté de maintenir le maximum d’emplois sur les trois sites du Limousin (Tulle, Guéret et Limoges) et l’accessibilité de notre guichet pour nos adhérents, tout en apportant une attention prioritaire aux conditions de travail du personnel, et à son accompagnement au changement d’organisation.
Les défis auxquels la MSA est et sera confrontée dans les prochaines années conduisent à mettre en place une nouvelle organisation à l’échéance de sa convention d’objectifs et de gestion, en 2015.

MSA de la Creuse : 0820 210 210
MSA du Limousin : 09 69 32 22 22.
www.msa-limousin.fr

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière