Aller au contenu principal

La laine, fil conducteur de la décoration tendance

Depuis 2019, le programme « Oh my laine ! », porté par l'association Lainamac, valorise les entreprises de la filière laine qui créent des produits finis dans l'univers de la décoration.

Depuis 2019, le programme « Oh my laine ! », porté par l'association Lainamac, valorise les entreprises de la filière laine qui créent des produits finis dans l'univers de la décoration.
Depuis 2019, le programme « Oh my laine ! », porté par l'association Lainamac, valorise les entreprises de la filière laine qui créent des produits finis dans l'univers de la décoration.
© Lainamac

L'association Lainamac (laines et fibres textiles naturelles du Massif central) structure, développe et promeut la laine dans ses dimensions à la fois économique, agricole et touristique. L'association est implantée à Felletin, dans le sud du département de la Creuse, au coeur de la communauté professionnelle héritière multiséculaire du tapis et de la tapisserie d'Aubusson. Attachée à promouvoir des entreprises engagées dans la filière laine, l'association est constituée d'un vivier d'entreprises historiques, une communauté professionnelle dont certains savoir-faire figurent au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco depuis 2009 et les produits du tapis et de la tapisserie d'Aubusson sont protégés depuis 2019 par un label d'État : l'indication géographique. Fruits de la tradition locale du travail de la laine, les entreprises du réseau sont expertes dans la diversité de ses métiers : élevage, tonte, tri, lavage, literie, matelasserie, filature, teinture, tricotage, tissage, feutrage, tuftage, moquette, tapisserie ou encore restauration textile.
« Lainamac oeuvre pour la sauvegarde de la laine et de ses savoir-faire artisanaux à travers la transmission, le partage et l'échange afin de conserver la diversité des matières. Son objectif est également de mettre en lumière les acteurs de la filière laine, leur permettant ainsi d'atteindre un haut niveau de compétence pour constituer une filière laine vivante, responsable, au coeur des enjeux de demain, de la relocalisation de la fabrication française à la préservation des milieux naturels », résume Géraldine Cauchy directrice de Lainamac. Historiquement liée au secteur de la décoration, la filière laine continue de tisser sa toile dans cette direction.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière