Aller au contenu principal

La journée mondiale du lait pour comprendre toutes les facettes de cet or blanc

À l'occasion de la journée du lait, le 1er juin, retour sur une filière qui s'inquiète de la crise qu'elle subit et de ses perspectives d'avenir.

À l'occasion de la journée du lait, le 1er juin, retour sur une filière qui s'inquiète de la crise qu'elle subit et de ses perspectives d'avenir.
À l'occasion de la journée du lait, le 1er juin, retour sur une filière qui s'inquiète de la crise qu'elle subit et de ses perspectives d'avenir.
© Bernard Griffoul/Illustration

La journée mondiale du lait a été établie en 2001 par la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), au départ pour « rappeler les bienfaits nutritionnels du lait », ce sont les pays en voie de développement qui se sont emparés du sujet les premières années. En 2014, Syndilait rejoint le mouvement en jouant une action transparence et ouvrant ses laiteries au grand public. Depuis, de nombreux événements locaux ont essaimé en France pour mieux faire comprendre les spécificités locales liées à la production de lait.

Un secteur en crise
Cette journée mondiale a été l'occasion, pour Syndilait (organisation professionnelle regroupant en France la majorité des fabricants de laits de consommation liquides), de rappeler l'insolente bonne santé du marché du lait en France, boosté, en partie par la crise sanitaire de ces deux dernières années. Selon les données Agreste, en 2020, 8 millions de tonnes de produits laitiers ont été produites en France, dont 24 milliards de litres de lait de vache (plaçant la France au second rang des producteurs européens), 508 millions de litres de lait de chèvre et 297 millions de litres de lait de brebis.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière