Aller au contenu principal

Salon International de l'Agriculture
La Haute-Loire rapporte encore quelques médailles bien méritées.

La Haute-Loire monte à Paris avec 3 vaches Montbéliardes et rentre avec 3 prix. Bravo. Téléchargez le palmarès de la Haute-Loire ci-joint en PDF.

La Haute-Loire continue sur la voie du succès avec une première place chez les Tarines.

Un 1er prix pour Futée, et un 25e podium pour l’élevage Quayrel-Sabatier

La moisson a été belle cette année pour nos représentantes bovines altiligériennes. À l’instar de Galilée en Montbéliarde, chez les Tarines, Futée de l’élevage Quayrel-Sabatier à Mercoeur remporte elle aussi un superbe premier prix dans la section des vaches en 1ère lactation. Futée est née le 6 octobre 2010, c’est une fille de Baron/Roussou, ce dernier étant né sur l’élevage Quayrel-Sabatier. La mère de Futée, Vigile, était elle-même présente à Paris l’année dernière. Futée est dotée d’une mamelle remarquable : peu de volume, une attache avant longue, un équilibre idéal et des trayons parfaits. La production n’est pas en reste : Futée a plusieurs contrôles à plus de 20 kg.
Futée est une habituée des podiums, en effet elle fut désignée meilleure mamelle jeune au dernier Sommet de l’élevage. Félicitations à l’élevage Quayrel- Sabatier, lui aussi récidiviste dans de nombreux concours, pour preuve, ce prix est son 25ème prix au Salon. Belle récompense pour ces passionnés de la tarine.

CH. AGRICULTURE



C’est sûr la Montbéliarde altiligérienne s’est habituée aux podiums. Après son succès au Sommet de l’Élevage à Cournon en octobre dernier, elle se hisse aux premiers rangs à Paris. Georgie(Urocher/Nikos) appartenant au Gaec du Pivert à St Pal en Chalencon remporte fièrement le premier prix de sa section dans la catégorie 1er veau. Et pour compléter le tableau, c’est une autre altiligérienne Galilée fille de Micmac du Gaec Jammes à Chaspuzac qui prend la seconde place.

Dans la catégorie 2ème lactation, la 3ème vache de Haute-Loire inscrite, Fanny fille de Urbaniste qui appartient au Gaec Castanet de St Arcons de Barges, prend la 2ème place.

Elles étaient 3 à se rendre dans la Capitale pour affronter les meilleures et elles rentrent avec les honneurs. Un grand bravo à leurs éleveurs qui font la fierté de l’élevage altiligérien.

 

Au Concours Général Agricole, la Haute-Loire rapporte encore quelques médailles bien méritées.

Des médailles pour la Haute-Loire, 1 en or, 5 d’argent et 2 de bronze


Côté animaux, la Haute-Loire est rentrée du SIA avec les honneurs. À travers les stands de promotion, au coeur de l’espace Auvergne, notre département a su aussi se faire une belle place et séduire le public.

Et cette année encore, la Haute- Loire a glané quelques médailles au Concours Général Agricole. Ainsi, le Domaine des Marmottes installé à Fay sur Lignon a remporté 2 médailles d’argent et 1 de bronze pour sa gamme d’apéritifs

à base de vin (Le Poivrot, la Ceriotte et la Framboise des Marmottes), et une autre médaille d’argent pour sa confiture de fraise-menthe. Félicitations à ces exploitants pour leurs produits d’exception.

Dans le domaine de la charcuterie aussi, on s’est fait remarquer. La Maison Ouillon, Boucherie- Charcuterie du Lizieux, à St Jeures obtient une magnifique médaille d’or pour sa saucisse sèche pur porc à l’ancienne, et une d’argent pour sa terrine maison toujours à l’ancienne. Quant à la Boucherie Saveurs et Traditions de l’Arzon de Craponne, elle s’offre une belle médaille d’argent pour ses rillettes pur porc. Enfin, une autre médaille de bronze vient compléter le tableau pour la Fromagerie de Beauzac et son fromage au lait de vache à pâte perillée.

Bravo à ces représentants de la Haute-Loire et de sa gastronomie.


SUZANNE MARION

 

 

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière