Aller au contenu principal

La FRSEA Limousin monte au créneau pour la PAC

Face à la PAC qui se dessine actuellement au niveau européen mais aussi français, la FRSEA et les FDSEA du Limousin ont fermement rappelé leurs desiderata lors d’une réunion d’information à la DRAAF le 26 juillet.

Fin juin, le Parlement, la Commission et le Conseil des ministres européens trouvaient un consensus autour du cadre de la future PAC. Depuis la France planche sur différents scenarii d’application sur son territoire. En Limousin, la Draaf a convié la profession agricole le 26 juillet dernier à une réunion d’information sur les schémas soumis à la concertation par le Ministère de l’Agriculture.
Une fois le cadre européen rappelé et avant même la présentation des scenarii envisagés par la France, FRSEA et FDSEA ont demandé à intervenir. « Pour préserver l’agriculture de notre région, nous avons des besoins à satisfaire, a rappelé Bruno Gausson, président de la FRSEA Limousin. Il faut avant tout rappeler ce que l’on veut car rien n’est encore acquis aujourd’hui ». Et les attentes sont claires. La PAC devant favoriser l’équilibre entre les filières, l’élevage doit être davantage soutenu. Ainsi, l’enveloppe maximum qu’il est possible d’affecter aux soutiens couplés (15 % du budget) doit lui être entièrement consacrée. Devra s’ajouter à ce soutien une aide à l’hectare pour soutenir l’élevage dans les zones défavorisées. Là encore, l’enveloppe maximum soit 5 % du budget devra être utilisée. Enfin la FRSEA Limousin est favorable à un transfert de 5 % du budget du premier pilier vers le second afin de renforcer les ICHN. La profession a demandé à la DRAAF de préparer un scénario régional intégrant ces propositions. Celui-ci devrait être présenté et discuté lors d’une nouvelle rencontre d’ici la fin de l’été. Si elles s’appliquaient, de telles mesures permettraient peut être au Limousin de quitter sa place de lanterne rouge des revenus agricoles français.

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière