Aller au contenu principal

La foire de Langogne se tiendra à huis clos

En 2020, la foire de Langogne a dû être annulée quelques jours avant sa tenue, pour cause de crise sanitaire mondiale et de confinement. En 2021, les organisateurs ont souhaité la maintenir à tout prix, avec quelques restrictions.

En 2020, la foire de Langogne a dû être annulée quelques jours avant sa tenue, pour cause de crise sanitaire mondiale et de confinement. En 2021, les organisateurs ont souhaité la maintenir à tout prix, avec quelques restrictions.
En 2020, la foire de Langogne a dû être annulée quelques jours avant sa tenue, pour cause de crise sanitaire mondiale et de confinement. En 2021, les organisateurs ont souhaité la maintenir à tout prix, avec quelques restrictions.
© Lise Monteillet/Illustration

Seuls les agriculteurs inscrits à la foire pourront admirer les bêtes présentes sur le pré de foire ce samedi 20 mars. Les badauds devront ronger leur frein une année de plus avant de pouvoir retrouver l’esprit de fête qui anime normalement cette journée. « Seuls les professionnels seront acceptés sur le pré de foire, jurys, vendeurs, acheteurs et organisateurs », détaille Quentin Boyer, conseiller délégué en charge des foires et marchés pour la commune de Langogne, « et il n’y aura aucune des animations habituelles ». Et pour s’assurer que les plus curieux ne trouvent pas le moyen de se faufiler quand même à travers les grilles, il faudra montrer patte blanche à l’entrée : « lorsque les inscrits arriveront le matin, des attestations nominatives leur seront délivrées détaillant le nombre d’accompagnants ».

Un moment convivial
Après l’installation en matinée, le jury fera le tour des bêtes présentes vers 10 h 30, puis lorsque les délibérations auront été rendues, les plaques de récompense seront distribuées aux lauréats dans chaque section. Puis les acheteurs seront admis auprès des bêtes, pour limiter au maximum les interactions. « Cela nous paraissait important de maintenir la foire, même a minima », explique l’élu municipal. « Les agriculteurs préparent déjà leurs bêtes depuis plusieurs mois, des animaux destinés à être vendus pour les fêtes de Pâques », rappelle Quentin Boyer, « et nous sommes très conscients de cet état de fait, c’est pour cela que ça nous a paru important qu’elle ait lieu ». Au-delà d’une animation sur le territoire de Langogne, « il y a un enjeu économique fort pour les agriculteurs », souligne l’élu, qui rappelle que le travail de préparation se fait en collaboration avec la section cantonale des JA.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Qui est cet Oléronais qui alimente le Cantal en poissons ?

Originaire d’Oléron, ce poissonnier et traiteur de la mer a choisi la montagne pour exercer ses talents sur les marchés.…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière