Aller au contenu principal

La filière laitière bretonne s'interroge sur son avenir

La chambre d'agriculture de Bretagne a établi cinq scénarios d'évolutions possibles pour la filière lait bretonne à l'horizon 2040.

La chambre d'agriculture de Bretagne a établi cinq scénarios d'évolutions possibles pour la filière lait bretonne à l'horizon 2040.
La chambre d'agriculture de Bretagne a établi cinq scénarios d'évolutions possibles pour la filière lait bretonne à l'horizon 2040.
© V Rychembush

« Nous avons un défi et un devoir : réussir la transition de l'agriculture bretonne. Nous le devons à nos plus jeunes producteurs, ceux qui vont embrasser le métier et qui doivent être fiers de le faire », a déclaré le président de la chambre d'agriculture de Bretagne, Jean-Hervé Caugnant, lors d'une journée de conférences consacrée à l'avenir de la filière lait en Bretagne, le 7 décembre, à la chambre d'agriculture de Rennes.
Le 26 novembre, dans une lettre ouverte adressée au ministre de l'Agriculture et aux élus de la région, la chambre d'agriculture de Bretagne interpellait les pouvoirs publics sur « l'usure économique et morale » des éleveurs. « Les éleveurs aspirent à une vision et une cohérence entre politiques publiques et politiques de filières, entre enjeux de souveraineté alimentaire, enjeux climatiques et environnementaux ! », écrivait-elle, s'inquiétant d'une « végétalisation rampante » et s'interrogeant sur la place à donner à la production d'énergies face à « la vocation alimentaire de l'élevage ».
La première région productrice de lait en France est particulièrement concernée par le déclin démographique des éleveurs. Le taux de remplacement des éleveurs laitiers bretons et des Pays de la Loire est de 42 % contre 45 % à l'échelle nationale, ce qui est déjà le plus mauvais taux de remplacement de l'agriculture française, toutes filières confondues. Résultat, le nombre d'exploitations a baissé en moyenne de 4 % par an entre 2006 et 2016.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière