Aller au contenu principal

La ferme enchantée mise sur la proximité

Pour développer la vente directe et l’accueil au Gaec du Chazalmartin, La ferme enchantée va se doter d’ateliers de transformation et d’un magasin ouvert à d’autres producteurs.

Pour développer la vente directe et l’accueil au Gaec du Chazalmartin, La ferme enchantée va se doter d’ateliers de transformation et d’un magasin ouvert à d’autres producteurs.
Pour développer la vente directe et l’accueil au Gaec du Chazalmartin, La ferme enchantée va se doter d’ateliers de transformation et d’un magasin ouvert à d’autres producteurs.
© Marie-Pascale Vincent

Comme jadis, poules, chèvres, juments se promènent parfois en liberté dans la cour de la ferme du Gaec de Chazalmartin, à Saint-Sauveur-de-Ginestoux. Véronique Vales et son neveu Vivien Vigne, y élèvent une centaine de vaches Aubrac et autant d’ovins viande, des chevaux de trait comtois, des poules pondeuses, des chevreaux, etc. Traditionnellement, les associés du Gaec commercialisent leurs animaux après des bouchers, restaurateurs et marchands de bestiaux. Et ils envoient les chevaux qui ne trouvent pas preneurs pour l’engraissement en Italie.
Depuis 2019, de façon à être moins dépendant du marché, ils se sont lancés dans la vente directe. Pour mener à bien ce projet, une SAS, La Ferme enchantée a été créée associant Sonia Jullien, qui tient un gîte équestre sur la commune, pour la gestion commerciale et administrative. Et des outils, atelier de découpe et tuerie pour les volailles, magasin à la ferme sont en cours de réalisation. « Ce sont les résidences secondaires et les touristes qui achètent nos viandes, détaille Véronique Vales. En plus de la vente directe, on veut aussi proposer des visites, expliquer comment nous élevons nos bêtes dans le cadre d’une agriculture raisonnée. Quant à la construction d’une tuerie pour les volailles, elle permettra de développer une nouvelle production pour laquelle il existe de la demande. »

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière