Aller au contenu principal

La Fédération BTP du Cantal demande instamment l’arrêt officiel des chantiers pendant le confinement.

« Les conditions sanitaires exigées ne peuvent être réunies sur la très grande majorité des chantiers de bâtiment, interpelle la fédération BTP du Cantal dans un communiqué en faisant état de travaux chez des particuliers confinés « qui par ailleurs annulent les interventions », du partage d’espaces de travail restreints sur les chantiers de construction ou de rénovation avec l’interaction de plusieurs corps d’état, ou encore du déplacement impossible des équipes car aucune entreprise ne peut disposer d’un parc automobile suffisant. Les entrepreneurs et artisans relèvent également l’impossibilité de se procurer des moyens de protection individuelle (gels voire masques...) que l’on ne peut pas remplacer par d’autres moyens, les chantiers ne disposant pas de base de vie répondant aux nouvelles exigences sanitaires qu’impose cette crise. « La première préoccupation des entrepreneurs et artisans du Cantal, est de prendre leurs responsabilités vis-à- vis de la santé de leurs salariés et de la lutte contre l’épidémie » affirme la FFBTP15 qui demande donc l’arrêt officiel des chantiers pendant le confinement.

© PO

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière