Aller au contenu principal

La Creuse partiellement reconnue en calamité agricole

Mercredi 7 mars 2017, les syndicats FDSEA et JA 23 se sont rendus devant les grilles de la Direction Départementale des Territoires pour protester contre la reconnaissance en calamité agricole de seulement un tiers du département.

Le Comité départemental d'expertise (CDE) s'était réuni le mercredi 11 janvier 2017 pour finaliser le dossier de demande de reconnaissance du département en calamités agricoles suite à la sécheresse de 2016. La Commission nationale de gestion des risques en agriculture (CNGRA) a étudié la demande de la Creuse le 22 février 2017 et a décidé d'attribuer la reconnaissance en calamités agricoles pour seulement 108 communes creusoise au lieu de la totalité du département comme demandé dans le dossier constitué par l'administration et la profession.
Les agriculteurs sont furieux ! Une fois de plus, ils ont le sentiment d'être menés en bateau. Ils n'ont plus de trésorerie et, suite à la sécheresse, leur stock de fourrage ne leur permettra pas de passer l'hiver, les animaux ayant dû être affouragés pendant l'été car la température était tellement élevée que la pousse de l'herbe s'est arrêtée. Le fond du CNGRA est financé à parts égales, 50 % par les agriculteurs et 50 % par l'État. Ce qui révolte doublement les agriculteurs face à la décision de la commission nationale de ne reconnaître qu'une partie du département et de ce fait de ne faire bénéficier qu'une partie des agriculteurs d'une indemnisation qui leur permettraient d'acheter de l'aliment jusqu'à la mise au pré. L'ensemble du département a été touché par la sécheresse, pas uniquement la zone Nord retenue par Paris. Des éleveurs du Sud ont fait le déplacement jusqu'à Guéret pour témoigner : « En 36 ans de métier, c'est la première fois que je vis ça. Nos animaux ne sortiront pas avant mai et nous n'avons aucun stock. Ce n'est pas des bobards, c'est la réalité. Venez sur mon exploitation le constater vous-même ». Pascal Lerousseau, président de la FDSEA de la Creuse insiste : « La sécheresse de 2016 est pire que celle de 2015 car elle a été plus précoce. Il y a un gros problème d'expertise : le logiciel utilisé par le CNGRA pour déterminer le taux de perte n'est pas adapté à notre région ! Il convient à des régions où l'herbe pousse 10 mois de l'année, ce qui n'est pas notre cas. ». Les agriculteurs ne veulent pas en rester là, ils souhaitent faire repasser la demande de reconnaissance devant la commission nationale. Le directeur de la DDT, M. Boulet les met en garde : « Demander une deuxième étude du dossier peut également vous desservir, c'est la commission nationale et uniquement elle qui prend la décision finale. De plus, pour représenter un dossier il faut apporter des éléments nouveaux. » Voyant que le débat ne mènerait à rien avec l'administration creusoise, FDSEA et JA se rendent devant la préfecture, à la rencontre de Michel Vergnier, député du Département devant la Préfecture.
Arrivés au lieu de rendez-vous, FDSEA et JA ont demandé à M. Vergnier d'appuyer politiquement la demande de reconnaissance en calamité agricole pour l'ensemble du département. Ce dernier s'est engagé à contacter le soir même le cabinet du ministère de l'Agriculture pour demander une seconde étude du dossier. Affaire à suivre !

Liste des communes reconnues en calamité sécheresse

Arfeuille-Châtain Maison-Feyne
Auge Malleret-Boussac
Auzances Malval
Azerables Marsac
Bazelat Méasnes
Bénévent-l'Abbaye Mortroux
Bétête Mourioux-Vieilleville
Blaudeix Moutier-Malcard
Bonnat Naillat
Bord-Saint-Georges Noth
Le Bourg-d'Hem Nouhant
Boussac Nouzerines
Boussac-Bourg Nouzerolles
Budelière Nouziers
Bussière-Saint-Georges Parsac-Rimondeix
La Celle-Dunoise Peyrat-la-Nonière
La Celle-sous-Gouzon Pierrefitte
La Cellette Reterre
Chambonchard Roches
Chambon-Sainte-Croix Rougnat
Chambon-sur-Voueize Sagnat
Chamborand Saint-Agnant-de-Versillat
La Chapelle-Baloue Saint-Chabrais
Charron Saint-Dizier-la-Tour
Châtelus-Malvaleix Saint-Dizier-les-Domaines
Le Chauchet Saint-Domet
Chénérailles Saint-Germain-Beaupré
Chéniers Saint-Julien-la-Genête
Clugnat Saint-Julien-le-Châtel
Colondannes Saint-Léger-Bridereix
Crozant Saint-Loup
Domeyrot Saint-Marien
Dun-le-Palestel Saint-Maurice-la-Souterraine
Évaux-les-Bains Saint-Pierre-le-Bost
Fleurat Saint-Priest
Fontanières Saint-Priest-la-Feuille
La Forêt-du-Temple Saint-Priest-la-Plaine
Fresselines Saint-Sébastien
Fursac Saint-Silvain-Bas-le-Roc
Genouillac Saint-Silvain-sous-Toulx
Gouzon Saint-Sulpice-le-Dunois
Le Grand-Bourg Sannat
Jalesches La Serre-Bussière-Vieille
Ladapeyre Soumans
Lafat La Souterraine
Lavaufranche Tardes
Lépaud Tercillat
Leyrat Toulx-Sainte-Croix
Linard Trois-Fonds
Lizières Vareilles
Lourdoueix-Saint-Pierre Verneiges
Lussat Viersat
Mainsat Villard

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière