Aller au contenu principal

La crème des laitières réunies à Saint-Flour

Samedi, cinq races ont été mises en lumière sous le soleil sanflorain, alors que se tenait également la foire des Rameaux. Le public était au rendez-vous autour du ring et des machines agricoles.
 

Grizy Miss simmental 2024, Gaec Chassany.
Grizy Miss simmental 2024, Gaec Chassany, Fridefont.
© M. V.

Amandine Chassany n’en finit plus de sourire. À 17 ans, la jeune fille a mené de main de maître Grisy, qui a remporté tous les suffrages pour être sacrée Miss simmental 2024. Déjà dans sa section, cette jeune vache du Gaec Chassany, à Fridefont, avait marqué l’esprit du juge, qui l’avait trouvée “exceptionnelle. Elle a tout pour elle, de la classe, du cachet”. Et donc désormais un titre départemental dans l’escarcelle. Pour le duo complice, c’était le premier concours. “C’est la première fois que je mène, confie Amandine, une fois la pression retombée. On essaye toujours de faire le mieux possible, donc je suis contente.” Durant plusieurs jours, Grisy a fait l’objet de toutes les attentions du Gaec : “Il faut la tondre, la laver, la dresser pour qu’elle s’habitue au bruit et à la musique.” Et le travail a été bien fait : “Elle aurait pu être plus farouche, estime l’adolescente. Elle s’est bien habituée” même si après le concours, en attendant son passage à la machine à traire mobile, “elle en a marre ! On prépare les mamelles donc maintenant, on va les soulager”. Ce premier succès incite Amandine “à recommencer” et à marcher dans les pas de son papa, qui présentait également Radieuse, deuxième de sa section, et offrait la génisse Urania à la tombola.


SCEA Besson Bassignac : mettre en avant la génétique


Si Amandine Chassany est novice en concours, ce n’est pas le cas de la SCEA Besson Bassignac, venu concourir à Saint-Flour avec cinq prim’holstein. “Mon papa, qui était moniteur d’équitation avant de s’installer à Bassignac, a commencé dans les années 80. Très vite, il s’est passionné pour la race, avec des animaux en provenance du Canada”, présente Vincent, son fils, installé avec son frère en 2006. La SCEA compte aujourd’hui 60 têtes (traite robotisée), 130 avec le renouvellement. “Du fait de participer à beaucoup de concours, on commence à avoir une petite notoriété qui permet de valoriser nos mâles. Grâce à ces expositions locales on nationales, c’est une belle vitrine et on arrive à vendre une dizaine de taureaux par an, pour la saillie. C’est bien mieux valorisé que s’ils partaient pour l’engraissement...” Présenter des animaux, c’est aussi une façon de “promouvoir encore plus ce travail de génétique que mon père a fait”.

Le palmarès par race

Prim’holstein


Section n°1 génisses âgées de moins de dix mois
1. Ultime, Gaec Lavergne (Roannes-Saint-Mary) ; 2. Uxy, Philippe Basset (Saint-Bonnet-de-Salers) ; 3. Cheylade ultra, Gaec Douhet (Cheylade).
Section n°2 génisses âgées de 10 à 14 mois
1. BB Upepsi, SCEA Besson Bassignac (Bassignac) ; 2. Ushuaïa, Philippe Basset ; 3. Fal Une, Gaec Ragain (Montboudif).
Section n°3 génisses âgées de plus de 17 mois
1. Tagada, Gaec Mary (Anglards-de-Salers) ; 2. BB Tamaris, SCEA Besson Bassignac ; BB Telva, copro. SCEA Besson et Th. Gauthier (Bassignac).
Section n°4 vaches en première lactation
1. Sancy Mahojet (Ma), Gaec Douhet ; 2. Sirène, Gaec élevage Patient (Bonnac) ; 3. Sottise, Gaec Tropenat (Rezentières).
Section n°5 vaches en première lactation
1. BSC Scarlette, Gaec Brown’stein (Saint-Saury) ; 2. Seychelles (Ma), Gaec des Narcisses Verdier (Laurie) ; 3. Sixtine, Gaec Lavergne.
Section n°6 vaches en première lactation
1. Toulze Starlette (Ma), co-pro. Gaec Toulze et Th. Gauthier (Paulhac) ; 2. Saturne, Gaec des Narcisses Verdier ; 3. Stella, Gaec des Narcisses Verdier.
Section n°7 vaches en première lactation
1. Rosalie (Ma), Gaec Albaret (Neussargues en Pinatelle) ; 2. Sora LC, Louis Coutel (Saint-Poncy) ; 3. Rita, Gaec Albaret.
Championne génisse : BB Upepsi, SCEA Besson Bassignac. Réserve championne génisse : Ultime, Gaec Lavergne. Mention honorable championne génisse : Tagada, Gaec Mary. 
Meilleure mamelle : Sancy Mahojet, Gaec Douhet
Championne espoir : Toulze Starlette, copro. Gaec Toulze et 
Th. Gauthier. Réserve championne espoir : Sancy Mahojet, Gaec Douhet. Mention honorable championne espoir : BSC Scarlette, Gaec Brown’stein.


Montbéliarde


Section n°1 vaches en première lactation
1. Schippie (1 Ma), Gaec de la Margovie (Le Vigean) ; 2. Sydney (2 Ma), Gaec Pascal Mallet (Villedieu) ; 3. Sirène, Gaec de la Margovie (Le Vigean).
Section n°2 vaches en première lactation
1. Sereine (1 Ma), EARL des Lauriers (Villedieu) ; 2. Sublime CF (2 Ma), Gaec élevage Cussac Fouillet (Alleuze) ; 3. Sofia, Gaec Faille (Neussargues en Pinatelle).
Section n°3 vaches en première lactation
1. Sarbacanne (1 Ma), Gaec de Conches (Saint-Projet-de-Salers) ; 2. Sissi (2 Ma), Gaec élevage Teissèdre ; 3. 1562 Soyeuse, Gaec Gandilhon et fils (Lavigerie).
Section n°4 vaches en première lactation
1. Star (1 Ma), Gaec de Conches ; 2. Raybane (2 Ma), LPA Louis-Mallet (Saint-Flour) ; 3. Sublime Gaec Faille (Neussargues en Pinatelle).
Section n°5 vaches en première lactation
1. Réséda CF (1 Ma), Gaec élevage Cussac Fouillet ; 2. Rubis, LPA Louis-Mallet ; 3. Royale, Gaec de l’Oseraie (Lorcières).
Section n°6 vaches en première lactation
1. Rature (1 Ma), Gaec élevage Merle (Neussargues en Pinatelle) ; 3. Roussette, Gaec Cussac La Chaumette (Saint-Flour) ; 3. Roulade, Gaec Audubert (Molèdes).
Miss 2024 : Star, Gaec de Conches. Première dauphine : Sarbacanne, Gaec de Conches. Deuxième dauphine : Sereine, EARL des Lauriers. Troisième dauphine : Réséda CF, Gaec élevage Cussac Fouillet. Meilleure mamelle : Syndney, Gaec Pascal Mallet.


Abondance


Meilleure mamelle : Skyrock, Gaec La Ferme du Jarry (Paulhac).
Championne : Rappeuse, Francis Chapoul (Saint-Poncy).


Brune


Section n°1 vache en première lactation
1. Smilly, Gaec élevage des Charmilles (Coltines) ; 2. Soucis, Gaec Vital Piccoli (Pierrefort).
Section n°2 vaches en première lactation
1. Sicile, co-pro. Grec Brown’stein Caumel et Gaec du Quart d’heure (Saint-Saury) ; 2. Sauterelle, Gaec Vital Piccoli ; 3. Reine, co-pro. Gaec du Quart d’heure et Clémence Aymar.
Section n°3 vaches en deuxième lactation
1. Rosalie, co-pro. Gaec du Quart d’heure et Gaec Brown’stein (Puycapel) ; 2. Passion GP, co-pro. Gaec Brown’stein Caumel et Gaec du Quart d’heure.
Meilleure mamelle : Sicile, 
co-pro. Gaec Brown’stein Caumel et Gaec du Quart d’heure.
Championne : Sicile, co-pro. Gaec Brown’stein Caumel et Gaec du Quart d’heure. Réserve championne : Rosalie, co-pro. Gaec du Quart d’heure et Gaec Brown’stein Caumel.


Simmental


Section n°1 vaches en première lactation
1. Sorella (1 Ma), Gaec Guilbot ; 2. Sakira, Gaec des 3B (Saint-Amant-des-Cots) ; 3. Star, Gaec des 3B.
Section n°2 vaches en première lactation
1. Grisy (1 Ma), Gaec Chassany (Fridefont) ; 2. Vilma, Gaec Miquel-Cervel (Laguiole) ; 3. Shakira 
(3 Ma), Gaec de Conquettes (Le Nayrac). 
Section n°3 vaches en première lactation
1. Rêveuse (1 Ma), Rémi Bessière (Le Buisson) ; 2. Red-Rose, Gaec du Merle (Anterrieux) ; 3. Rumba, Lionel Viguier (Argences-en-Aubrac).
Section n°4 vaches en première lactation
1. Réla (1 Ma), Gaec Fabie (Prades-de-Salars) ; 2. Radieuse (2 Ma), Gaec Chassany ; 3. Reykjavik 
(3 Ma), Gaec Patient père et fils (Andelat). 
Miss 2024 : Grisy, Gaec Chassany. Première dauphine : Réla, Gaec Fabie. Deuxième dauphine : Sorella, Gaec Guilbot.
Meilleure mamelle : Sorella, Gaec Guilbot.
Meilleure bouchère : Rosberg, Gaec Patient père et fils

Les plus lus

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

De gauche à droite : Anthony Fayolle (SG) et Nicolas Merle (Président).
Un nouveau duo à la tête de la FDSEA de Haute-Loire

Jeudi 3 avril, le nouveau conseil d'administration de la FDSEA de Haute-Loire a élu président, secrétaire général ainsi que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière