Aller au contenu principal

La collecte de lait recule, les charges explosent

La collecte laitière française, en recul de 1,2 % sur l'ensemble de l'année 2021, continue sur la même lancée début 2022, dans un contexte de flambée des charges inédit.

Le cheptel de vaches laitières est en recul de 1,1 % sur l'année, tandis que les naissances ont baissé de 4,5 %.
Le cheptel de vaches laitières est en recul de 1,1 % sur l'année, tandis que les naissances ont baissé de 4,5 %.
© SC

Selon les derniers chiffres publiés par le Cniel, la collecte laitière française a reculé de 2,3 % entre septembre 2021 et janvier 2022. Les facteurs qui peuvent expliquer ce mouvement sont multiples et sensiblement les mêmes depuis quelques mois, notamment la réduction accélérée du cheptel mais également l'augmentation du coût des intrants que la hausse du prix du lait ne suffit pas à couvrir chez certains producteurs. La collecte française a fini l'année 2021 en baisse de 1,2 %, la plus importante depuis 5 ans et la crise laitière de 2015-2016. En Auvergne Rhône-Alpes, la collecte recule de 3 % en 2021, et de 2,2 % sur les premiers mois de 2022. En Nouvelle Aquitaine, la baisse est également sensible de l'ordre de -4,9 % en 2021 et de -3,9 % sur le début 2022. Du côté des cours, la dynamique haussière de la poudre de lait écrémé se poursuit avec un renchérissement de près de 200 EUR la tonne entre fin février et début mars. Entre août 2021 et mars 2022, la progression se chiffre à 55 % (+1 400 EUR la tonne, selon les calculs du Cniel). La situation est sensiblement identique pour le beurre, avec une cotation en augmentation de 48 % (+1 900 EUR la tonne) depuis août 2021, avec une forte hausse début mars 2022. Le cours de la poudre de lait entier n'échappe pas à la tendance haussière de ces dernières semaines, en progressant de 300 EUR la tonne en un mois, et atteint désormais 4 770 EUR la tonne à la mi-février.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Jeune sur un simulateur de conduite d'engin agricole
Quel est ce nouvel outil pédagogique qui va entrer à la MFR de Marcolès ?

Vu à Aurillac, lors du Forum de l’orientation et des métiers, le simulateur d’engins agricoles a fait l’unanimité. La MFR de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière