Aller au contenu principal

Finances
JA : le budget Installation sauvé de justesse

Avec un budget en baisse de 10 % dans le projet de Loi de finances dévoilé fin septembre, l'agriculture trinquait. Première à en faire les frais, l'installation dont les crédits chutaient de 30 %. Pour JA Limousin, pas question de laisser faire. Le 10 octobre, ils protestaient devant la DRAAF à Limoges.

Cheval de bataille des JA, l'installation a bien failli être sacrifiée sur l'autel des économies budgétaires en 2013. Le projet de Loi de finances pour l'année à venir prévoyait en effet une baisse de 10 % du budget agricole. Les lignes consacrées à l'installation se voyaient amputées de 30 %. Prêts bonifiés, DJA, Fond d'incitation et de communication pour l'installation en agriculture (FICIA), stage installation, les coupes étaient partout. Paradoxal lorsque l'on se rappelle de l'objectif de 6 000 installations en 2013 annoncé par le ministre de l'Agriculture lui-même lors de la Finale Nationale de Labour mi-septembre. La réaction ne s'est pas fait attendre chez JA. Toutes les régions se sont mobilisées ces derniers jours pour dénoncer la « Grande braderie » organisée par l'État. En Limousin, une quarantaine de JA se sont retrouvés devant la DRAAF mercredi 10 octobre, munis de banderoles et de bottes de paille à épandre devant et dans les locaux. Présidents, secrétaires généraux et responsables installation de JA Limousin et des trois départements ont été reçu par Anne-Marie Boulengier, directrice de la DRAAF. Bruno Gausson, président de la FRSEA Limousin, solidaire de la démarche, accompagnait la délégation. Celle-ci a dénoncé la volte-face du gouvernement et demandé l'annulation des coupes budgétaires prévues qui mettent en péril le Programme régional installation transmission (PRIT). « Quel message délivrez-vous aux jeunes ? », « Avec ces mesures, toute l'économie régionale est mise en péril ! », « L'installation n'est possible qu'avec un accompagnement, or ce sont les lignes budgétaires permettant l'accompagnement qui sont les plus touchées ! », ont lancé les JA durant l'entrevue. Rappelant les engagements pris par le ministre de l'Agriculture lors du SPACE, la directrice de la DRAAF a assuré que l'accompagnement des 6 000 installés prévus pour 2013 serait assuré. Par ailleurs, le PRIT ne serait pas touché.
En fin d'après-midi, après la rencontre entre François Thabuis et Joël Clergue de JA National et Stéphane Le Foll, les annonces étaient confirmées. En outre, le ministre de l'Agriculture a déclaré que le budget du FICIA, pour lequel était prévue une baisse de 4 millions d'euros, serait maintenu pour 2012 et 2013. Une nouvelle satisfaisante pour les JA qui restent cependant vigilants pour les années à venir.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière