Aller au contenu principal

Intégrer le plan de maîtrise des risques du paquet hygiène

Les agriculteurs se forment à la maîtrise des risques sanitaires.

19 agriculteurs et agricultrices ont suivi une première formation de deux jours animée par Yves Arnaud.
19 agriculteurs et agricultrices ont suivi une première formation de deux jours animée par Yves Arnaud.
© L'Union du Cantal
Entré en vigueur début 2006, le “paquet hygiène” impose à tous ceux, artisans, restaurateurs comme agriculteurs, qui transforment des produits alimentaires de mettre en place un plan de maîtrise des risques et de traçabilité dans leurs ateliers. Obligation qui, en agriculture, concerne tous ceux qui transforment des produits à la ferme (y compris les tueries de volailles et les transformateurs de produits végétaux et miels). C’est pour aider les agriculteurs à intégrer ces nouvelles normes que la Chambre d’agriculture a mis en place, en concertation avec la Direction départementale des services vétérinaires, un cycle de formation sur deux ans. Deux types de formations sont proposées, explique Laurence Bruel, conseillère diversification-produits fermiers à la Chambre d’agriculture : la première pour donner à chaque producteur des connaissances de base sur la réglementation et les règles d’hygiène.
Deux types de formations
19 agricultrices et agriculteurs composaient la première promotion, plus particulièrement axée sur la transformation des viandes, les 21 et 28 septembre. Ces deux journées, animées par Yves Arnaud, formateur au CFPPA d’Aurillac et responsable du labo viande de l’Enilv, se sont déroulées dans les locaux de l’Enilv à Aurillac. Une autre, consacrée à la transformation laitière, est prévue les 16 et 23 octobre. Puis, des formations-accompagnement permettant à chaque producteur de concevoir et mettre en place le plan de maîtrise des risques dans son atelier, seront organisées entre l’automne 2006 et l’année 2008. Les premières auront lieu fin 2006 pour les producteurs laitiers (6 novembre et 4 décembre pour le premier groupe, 13 et 11 décembre pour le second), ainsi que pour les abattoirs de volailles (12 octobre et 16 novembre). En 2007, il est prévu de constituer un groupe de formation sur la traçabilité et le nettoyage en atelier laitier, deux autres de producteurs laitiers, un autre encore sur la transformation de produits viande dans les ateliers non agréés...
Toutes ces formations sont animées par des techniciens de l’Enilv. Renseignements et inscriptions auprès de la Chambre d’agriculture au 04 71 45 55 15

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière