Aller au contenu principal

IFPP : 3,2millions d’euros injectés dans la rénovation du pôle alimentaire de l’IFPP

Le Centre de formation des apprentis se prépare à un lifting complet de ses ateliers de formation aux métiers de bouche et cherche des entreprises mécènes pour boucler le financement.

La nouvelle organisation des ateliers boucherie, boulangerie, pâtisserie et restauration se fera en lieu et place de l’actuel forum.
La nouvelle organisation des ateliers boucherie, boulangerie, pâtisserie et restauration se fera en lieu et place de l’actuel forum.
© R. S.-A.

“Je suis heureux d’être président de l’IFPP !” Si Thierry Perbet l’affirme haut et fort, c’est d’une part parce que sous sa mandature(1), “l’unique centre de formation interprofessionnel du département” aura gagné le pari du redressement des effectifs (+ 21 % en trois ans) ; d’autre part parce que l’établissement continue de se développer en modernisant son équipement. Après la construction d’un nouvel internat, achevé en 2017, place à la refonte totale des ateliers d’apprentissage des métiers de bouche en 2019. Plus de 3 millions d’euros seront injectés dans des travaux qui démarreront en mars. “Nous avons un forum (hall d’accueil, NDLR) qui n’est pas forcément très beau. Mais suffisamment grand pour imaginer autre chose, explique le président en dévoilant les plans de l’architecte, Patrick Reygade. L’idée sera donc de faire des ateliers de boucherie, de boulangerie et de pâtisserie moins confinés, plus ouverts, afin que tout le monde puisse voir ce qu’il s’y passe. De même, les cuisines pédagogiques seront derrière une sorte de bulle de verre ; il sera aussi proposé un espace d’exposition des savoir-faire ; en outre, l’atelier coiffure retrouvera enfin de la lumière naturelle...”

Du mécénat pour financer

Le lancement du chantier se justifie par plusieurs raisons : la vétusté (les équipements ont plus de 30 ans...) ; les nouvelles normes ; mais aussi pour rendre l’établissement et ses formations plus attractifs. Mais tout cela a un coût. Et l’établissement, qui a racheté les murs dont il était locataire, risque de ne pas pouvoir s’offrir le luxe d’un nouvel emprunt. Les 3,2 millions d’euros TTC nécessaires à cet ambitieux projet seront financés à 80 % par la Région. “Soit 2,6 millions sur une enveloppe de 17 millions censée couvrir les besoins de 80 établissements sur les douze départements de la grande région”, précise Thierry Perbet, fier d’un partenariat “plutôt bien négocié”. Mais il manque toujours, pour boucler le plan de financement, 350 000 euros. Alors, le président a eu une idée : du mécénat d’entreprise, en échange d’avantages fiscaux. Déjà, les premiers candidats se sont faits connaître.

Sportifs, apprentis d’un jour

“La fondation entreprises du Crédit agricole, Sodexo et la société Delpon se sont engagés à nous soutenir”, révèle le président, qui glisse aussi le nom de l’assureur Axa. Le vaste projet de rénovation sera présenté lors d’une semaine de promotion de l’alternance. D’ores et déjà, l’opération “Apprenti d’un jour”, qui avait proposé au député Descœur et la sénatrice Costes d’enfiler un bleu de travail, est reconduite le 8 février, mais cette fois avec des sportifs de renom, issus du rugby et du foot... à l’IFPP.

(1) Le CFA est co-géré par la Chambre de métiers (qu’il représente) et la CCI.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière