Aller au contenu principal

Politique
Hugues Moutouh nouveau préfet de la Creuse

Le nouveau représentant de l’état dans le département a reçu la presse en début de semaine.

Le nouveau préfet est notamment amateur de karaté et de rugby.
Le nouveau préfet est notamment amateur de karaté et de rugby.
© D.R.

En prenant ses nouvelles fonctions de préfet lundi 4 janvier dernier, Hugues Moutouh s'est dévoilé au cours d'une conférence de presse, s'affichant d'ores et déjà comme un homme d'action avec la volonté d'être un préfet de terrain, d'écoute et de dialogue.

Avec un parcours aussi brillant qu'atypique, Hugues Moutouh, âgé de 42 ans, connaît bien les rouages ministériels où il a été successivement : conseiller pour les affaires juridiques du ministre délégué à la recherche, conseiller juridique du ministre de la cohésion sociale de l'emploi et du logement auprès de Jean-Louis Borloo, conseiller technique auprès du ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, directeur de cabinet du secrétaire d'Etat chargé des sports et de la jeunesse auprès de Bernard Laporte et pour finir, charger de mission auprès de la ministre de la santé et des sports Roselyne Bachelot.

Prendre ses marques

Issu du monde universitaire, ce jeune professeur agrégé des facultés de Droit à enseigné durant plusieurs années dans les facultés de Droit de Bordeaux et Caen puis à celle de Paris V. Diplômé de Sciences-politiques, il obtient par la suite un DEA de Droit public puis un doctorat en Droit avant son agrégation de Droit public en 1998.

Mais pour l'heure, Hugues Moutouh désire avant tout prendre ses marques avec les différents acteurs économiques du département, considérant que la Creuse à de nombreux atouts à faire valoir. Si de nombreux chantiers sont en cours, Hugues Moutouh ne cache pas sa volonté d'exercer son rôle avec détermination et conviction. Et si parmi les grands dossiers du moment, la réforme générale des politiques publiques, prédomine l'action gouvernementale, « le représentant de l'État que je suis, se doit d'accompagner tous les projets creusois ». Affichant même un certain intérêt pour l'agriculture qui demeure le premier secteur d'activité de l'économie creusoise, il entend bien aller à la rencontre des agriculteurs pour mieux appréhender la réalité du terrain.

Homme de conviction et de caractère, ce nouveau préfet aura fort à faire à un moment où la situation économique et sociale du moment reste particulièrement délicate et en particulier dans le monde agricole.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière