Aller au contenu principal

Herd-Book Limousin : miser sur les jeunes

L'assemblée générale du Herd-Book Limousin (HBL) s'est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l'association a su se stabiliser.

L'assemblée générale du Herd-Book Limousin (HBL) s'est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l'association a su se stabiliser.
L'assemblée générale du Herd-Book Limousin (HBL) s'est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l'association a su se stabiliser.
© France Limousin Sélection

Conflit ukrainien générant une « explosion sans pareil des coûts que la hausse du prix de nos produits ne permet malheureusement pas de compenser », sécheresse sans précédent qui a conduit les éleveurs à « entamer leurs stocks fourragers très précocement et accentue le mouvement de décapitalisation des cheptels allaitants », à nouveau, l'année qui s'achève a eu son lot de difficultés pour la race limousine. Malgré tout, le HBL a réussi à maintenir une relative stabilité durant la campagne 2022. Stabilité des effectifs mère-vache d'abord et diminution limitée du nombre d'adhérents avec 46 nouvelles adhésions pour 78 démissions liées principalement à des départs en retraite. Le nombre de vaches cotisantes recule légèrement (-4,8 %) en lien avec la baisse du nombre de cheptels adhérents. Les vaches certifiées HBL sont également en baisse (-6 %) sauf pour les race pure qui progressent de plus de 6 % alors que le nombre de mâles certifiés est stable. Les vaches qualifiées RR et RRE sont en augmentation de même que le nombre de taureaux qualifiés en ferme sur descendance avec 182 RR VS et 31 RRE VS. Sur la campagne, la station de qualification a accueilli 579 veaux en provenance de plus de 250 élevages. 227 veaux sont ressortis qualifiés Espoir et 229 RJ. « Les veaux repartent aux quatre coins de France, preuve que la station joue pleinement son rôle de diffusion génétique », ajoute David Delgoulet.

Le challenge FLS

Le challenge génétique FLS a pour objectif de mettre en évidence les meilleurs élevages de la race après classement des adhérents du Herd-Book Limousin sur la valeur génétique de leur troupeau, leur niveau d'utilisation des produits du programme de sélection et leur niveau d'implication dans la création du progrès génétique.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière