Aller au contenu principal

Grande campagne de recrutement chez les sapeurs-pompiers

Fort de plus d’un millier de professionnels et de bénévoles, le corps des sapeurs-pompiers du Cantal manque pourtant encore de bras pour assurer ses missions.

Les sapeurs-pompiers du Cantal mobilisés pour valoriser et promouvoir leur engagement.
Les sapeurs-pompiers du Cantal mobilisés pour valoriser et promouvoir leur engagement.
© J.-M. A.

Les sapeurs-pompiers du Cantal lancent une grande campagne de promotion du volontariat. Depuis le 1er juin, et l’assemblée générale de leur Union départementale, plusieurs actions vont être menées sur le Cantal afin de sensibiliser le plus large public. Dans cette démarche, le Service d’incendie et de secours du Cantal (Sdis) et l’UDSP mettront en commun leurs services. “Cette campagne, nous avons bien l’intention de la faire vivre toute l’année, explique Thierry Jourdain, président de l’UDSP. Depuis deux ans, nous constations une baisse sérieuse des effectifs. Même si nous remontons la pente actuellement, nous avons toujours d’énormes difficultés de recrutement, notamment en milieu rural”. Déjà, deux temps forts sont programmés et viendront animer l’été cantalien : le 15 juin, dans le prolongement des journées nationales des sapeurs-pompiers, 19 centres de secours organiseront des journées portes ouvertes ; les 19 et 20 septembre, une exposition sera dédiée aux sapeurs-pompiers dans l’atrium du Conseil général.

Volontaire, mode d'emploi Alors pour devenir volontaire chez les pompiers, il faut : avoir entre 18 et 55 ans, jouir de ses droits civiques, répondre aux critères d’aptitude physique et médicale, résider ou travailler à proximité du centre de secours où l’on souhaite signer un engagement, avoir effectué la journée d’appel de préparation à la défense, s’engager à exercer son activité avec obéissance, discrétion et responsabilité. Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour cinq ans. Tout sapeur-pompier volontaire bénéficie d’une formation d’environ 240 heures sur trois ans. Mais pour en savoir plus, rendez-vous le 15 juin dans l’un des centres de secours ouvert.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière