Aller au contenu principal

Boiteries des bovins
Gérer les boiteries pour «parer» aux pertes économiques

Le parage constitue la première étape d’identification des causes des boiteries chez les bovins. Pour être pleinement efficace, il demande à être réalisé tôt et en respectant une méthodologie.

Le parage constitue une intervention demandant méthodologie et matériel adéquat. Farago Creuse met à votre disposition deux pareurs formés avec le matériel de contention adapté pour effectuer les parages et ainsi prévenir les boiteries des bovins.
Le parage constitue une intervention demandant méthodologie et matériel adéquat. Farago Creuse met à votre disposition deux pareurs formés avec le matériel de contention adapté pour effectuer les parages et ainsi prévenir les boiteries des bovins.
© GDS Creuse

Les boiteries représentent la troisième pathologie des bovins. Elles induisent de lourdes pertes économiques: diminution de production, retard de croissance, reproduction retardée, frais vétérinaires, temps passés aux soins, réforme anticipée… À titre d’exemple, un ulcère de la sole peut entraîner une perte globale de 300 à 600euros. Dans 80% des troubles de l’appareil locomoteur, les affections du pied sont mises en évidence.

Une observation du comportement des animaux pour repérer les signaux d’alerte et limiter l’impact des boiteries
La boiterie est le symptôme principal d’un trouble locomoteur. C’est un réflexe, une réponse de l’animal, qui a pour but de soulager la douleur ressentie. Toutefois, certaines lésions n’ont pas suffisamment d’incidence pour se répercuter sur la démarche et provoquer une boiterie. Les aplombs de la vache, sa posture, la courbe de son dos ou encore le soulagement sur le côté opposé à la douleur sont d’autres moyens de déceler un problème de pattes. Temps de repos, d’alimentation, d’abreuvement… représentent autant d’éléments de diagnostic. Observer pour détecter, puis soigner est la base de la prévention. Cet examen, en apportant un précieux éclairage sur la santé des animaux, peut prévenir un préjudice économique considérable.

Des atteintes infectieuses ou mécaniques, d’où l’importance de lever le pied avant tout traitement
Les boiteries sont liées à 90% à des maladies du pied: panaris interdigité, fourchet ou dermatite interdigitée, fourbure, maladie de Mortellaro ou dermatite digitée. Interviennent aussi cailloux, graviers, abcès de la sole, ulcères, cerises, etc. Face à toute boiterie ou tout signe d’alerte précurseur, avant tout traitement, le lever du pied est incontournable et sera effectué le plus précocement possible. Dans la grande majorité des cas, la solution passe par un bon parage fonctionnel, suivi éventuellement d’un parage curatif.

[...]
La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 15 février 2013.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière