Aller au contenu principal

PAC
Gagner la bataille de la correction des handicaps

Dans la dernière ligne droite des négociations sur la PAC, les responsables professionnels du grand Massif central ne comptent pas lâcher. Ils l’ont rappelé, vendredi dernier, à Saint-Flour, à l’occasion d’une réunion de la Copamac Sidam.

De gauche à droite : Jacques Chazalet, Dominique Barrau et Patrick Escure.
De gauche à droite : Jacques Chazalet, Dominique Barrau et Patrick Escure.
© La Creuse agricole et rurale

L’accord européen sur la PAC 2014-2020 devrait intervenir d’ici la fin du mois de juin. Autant dire que si près de l’échéance, chaque jour n’est pas de trop pour faire valoir ces positions. Les élus professionnels du grand Massif central réunis, vendredi dernier, à Saint-Flour ont bien pris la mesure de l’enjeu. C’est pourquoi, ils ont construit un argumentaire depuis plusieurs mois déjà. «Notre premier cheval de bataille c’est la correction des handicaps», a insisté Dominique Barrau, président du Sidam. Avec Jacques Chazalet, président de la Copamac et toute l’équipe des responsables professionnels, ils ont fait les calculs : «Il manque 10000 euros par UTH entre l’élevage de montagne et l’élevage de plaine». À ce titre, ils militent en faveur d’une revalorisation conséquente des ICHN, tout à fait envisageable dans le cadre de l’accord budgétaire qui permet un basculement de fonds du second pilier.

Effet levier
«L’ICHN doit rester la mesure phare de la politique en faveur des exploitations de montagne et retrouver pour cela une nouvelle ambition. Cette mesure de compensation des handicaps a un rôle économique clé sur nos exploitations, qui doit être bien distinct d’un rôle environnemental. Elle doit être réévaluée pour tenir compte de l’évolution du coût du handicap et de l’écart croissant de productivité qu’il génère, mais aussi pour intégrer le montant du volet économique de la PHAE», a souligné Jacques Chazalet.
En clair, il est demandé une adaptation du plafond ICHN à 75ha et une augmentation de l’ordre de 300 euros pour la montagne et augmentation des autres zones ICHN de la même proportion.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 3 mai 2013.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière