Aller au contenu principal

Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des finances publiques, OFB et Préfecture). Une action syndicale d'envergure portée par la FNSEA et les JA de Haute-Loire.

Jeudi 25 janvier, c'était au tour de la Haute-Loire d'entrer en action syndicale.  Les agriculteurs ont répondu en masse à l'appel lancé par la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs du département. 

Les agriculteurs disent STOP !

Après trois points de rassemblement aux ronds-points des Barraques, de Lachamp (St Pierre Eynac) et de Polignac, les agriculteurs au volant de leur tracteur, et à grand renfort de klaxon, ont rejoint le Puy-en-Velay. Mais avant de tous se retrouver sur la place du Breuil face à la Préfecture, certains ont rendu une petite visite musclée et remarquée aux administrations ; la DDT, la direction départementale des finances publiques et l'OFB (Office Français de la Biodiversité) étaient les principales cibles des manifestants qui ont copieusement déposé des pneus usagés, de la laine de mouton et des branches issues de la coupe de haie d'arbres et arbustes... Une manière d'exprimer leur ras le bol sur de nombreux dossiers. Le 25 janvier, ils ont crié stop aux contraintes administratives, à l'excès de normes, aux injonctions, contrôles et taxes, à la signature d'accords de libre échanges qui autorisent l'entrée sur notre territoire de produits agricoles qui ne respectent pas la réglementation française. Ils étaient là aussi pour dénoncer des prix trop bas pour leurs produits et les promesses politiques non tenues par le gouvernement, les retards de paiement des aides PAC, la détaxation du GNR, la souveraineté alimentaire oubliée... 

Après un rassemblement devant la Préfecture, les agriculteurs ont rejoint la RN 88 pour bloquer la circulation dans les deux sens jusqu'en fin d'après-midi.

Désarroi et colère du monde paysan

Les slogans accrochés aux tracteurs exprimaient le désarroi et la colère du monde paysan : "Petit on en rêve. Adulte, on en crève !" ; "Ma fin sera votre faim" ; "J'ai 22 ans, ai-je un avenir ?"  ; "Qui sème la tempête, récolte la colère" ; "L'écologie ruine l'agriculture"...

"Les agriculteurs sont des professionnels, qui savent ce qu'ils ont à faire pour fournir une production de qualité, l'une des meilleures au monde ! Les agriculteurs demandent tout simplement d'être considérés avec toute la dignité et le respect auxquels ils ont droit ; ils veulent vivre de leur métier et nourrir leurs concitoyens" ont signalé la FDSEA et les JA dans un communiqué.

Si les agriculteurs n'obtiennent pas gain de cause dans leurs revendications, ils poursuivront leur mouvement dans les jours à venir.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière