Aller au contenu principal

Vaccination fièvre catarrhale
Fièvre catarrhale : être volontaire dans la vaccination

Elle devient volontaire au 2 novembre 2010 avec des enjeux sanitaires et des obligations réglementaires à prendre en considération.

Grâce aux campagnes de vaccinations obligatoires de 2009 et 2010 (plus de 16,3 millions de bovins et 5,9 millions de petits ruminants vaccinés en 2010), la situation épidémiologique de la fièvre catarrhale a pu être maîtrisée : seul un foyer a été détecté en 2010 contre 32 000 en 2008 et 83 en 2009. La nécessité de maintenir un haut niveau de protection sanitaire des cheptels demeure.
Grâce aux campagnes de vaccinations obligatoires de 2009 et 2010 (plus de 16,3 millions de bovins et 5,9 millions de petits ruminants vaccinés en 2010), la situation épidémiologique de la fièvre catarrhale a pu être maîtrisée : seul un foyer a été détecté en 2010 contre 32 000 en 2008 et 83 en 2009. La nécessité de maintenir un haut niveau de protection sanitaire des cheptels demeure.
© D.R.

Le comité de pilotage national de suivi de la fièvre catarrhale s’est réuni le 20 octobre au ministère de l’alimentation de l’agriculture et de la pêche (MAAP) afin de finaliser les modalités de vaccination fièvre catarrhale pour la campagne 2010-2011.

 

Une vaccination obligatoire jusqu’au 1er novembre 2010

L'arrêté du 28 octobre 2009 fixant les mesures techniques relatives à la fièvre catarrhale pour la campagne 2009/2010 indique que la vaccination est obligatoire jusqu’au 1er novembre 2010 avec une réalisation par le vétérinaire sanitaire de l'exploitation. L'Etat a pris en charge le coût des vaccins et la réalisation de l'acte pour les vaccinations effectuées entre le 1er novembre 2009 et le 30 juin 2010. Depuis le 1er juillet 2010, la vaccination est restée obligatoire à la charge de l’éleveur. L'ensemble des animaux de plus de 2,5 mois pour les bovins et 3 mois pour les petits ruminants doit être vacciné. Les jeunes animaux qui n'ont pas pu être vaccinés lors de la campagne collective de prophylaxie doivent être vaccinés avant l’âge de 6 mois. Des dérogations étaient possibles (animaux à haute valeur génétique des établissements visés par l'article L 222-6, animaux destinés à la boucherie avant l'âge de 10 mois, éleveurs qui ne souhaiteraient pas faire vacciner leurs animaux pour des raisons de principe avec un protocole permettant d'apporter un niveau de sécurité sanitaire avec une démonstration préalable de l'absence de circulation virale dans le cheptel). En 2010, au 4 octobre, ont été enregistrées dans Sigal par les vétérinaires la vaccination de 16,3 millions de bovins et 5,9 millions d’ovins. Un seul foyer (sérotype 1) a été identifié en 2010.

[...]

Vous pourrez lire la suite dans la Creuse agricole du vendredi 29 octobre.

Les plus lus

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

De gauche à droite : Anthony Fayolle (SG) et Nicolas Merle (Président).
Un nouveau duo à la tête de la FDSEA de Haute-Loire

Jeudi 3 avril, le nouveau conseil d'administration de la FDSEA de Haute-Loire a élu président, secrétaire général ainsi que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière