Aller au contenu principal

Fête de la nature au lycée agricole de Civergols

Samedi 27 et dimanche 28 mai, les élèves en première année de BTS GPN (gestion et protection de la nature) au lycée agricole de Saint-Chély-d’Apcher ont proposé de nombreuses animations dans le cadre de la Fête de la nature, un événement qui se déroule à l’échelle nationale.

Samedi 27 et dimanche 28 mai, les élèves en première année de BTS GPN (gestion et protection de la nature) au lycée agricole de Saint-Chély-d’Apcher ont proposé de nombreuses animations dans le cadre de la Fête de la nature, un événement qui se déroule à l’échelle nationale.
Samedi 27 et dimanche 28 mai, les élèves en première année de BTS GPN (gestion et protection de la nature) au lycée agricole de Saint-Chély-d’Apcher ont proposé de nombreuses animations dans le cadre de la Fête de la nature, un événement qui se déroule à l’échelle nationale.
© Marion Ghibaudo

Pour cette 17e édition de la Fête de la nature, les élèves de première année en BTS GPN, répartis en groupes de quatre à cinq personnes, ont décidé de proposer quatre animations, sur une demi-journée chacune. L’une autour des haies et de la prairie, une seconde à la découverte du sol et des roches en Margeride, la troisième s’est intéressée à la forêt en profitant de l’arboretum du lycée agricole, et la dernière s’est penchée sur les rivières. Une seule consigne pour les élèves : que les animations restent dans la zone du lycée et de son exploitation agricole attenante pour éviter qu’ils n’aillent trop loin. « Les années précédentes, nous les avions laissés libres de choisir les endroits où ils voulaient mener leurs animations, mais on s’est aperçu que cela leur donnait trop de variables à gérer. On a donc resserré les lieux », ont expliqué les professeurs encadrant qui jugeront de la qualité de l’animation selon différents critères avant de leur attribuer une note ; car ce type de journée participe de leurs examens.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière