Aller au contenu principal

FCO Sérotype 4 : recommandations sur la vaccination pour les échanges d’animaux

L’extension de la zone réglementée sérotype 4 à l’ensemble de la France impacte les mouvements d’animaux à l’exportation.

Il est recommandé de faire vacciner les broutards contre les sérotypes 8 et 4.
Il est recommandé de faire vacciner les broutards contre les sérotypes 8 et 4.
© ©HLP

Suite à la multiplication du nombre de cas de sérotype 4 de la FCO en France depuis le 7 novembre 2017 et du fait de l’absence d’expression clinique, la stratégie initiale d’éradication par une vaccination autour des premiers foyers a été abandonnée et l’État a décidé d’étendre la zone réglementée du sérotype 4 à l’ensemble du territoire français.
L’extension de cette zone depuis le 1er janvier 2018 permet de libérer les mouvements à l’intérieur du territoire français quel que soit le type d’animaux.
Elle modifie également les conditions d’échange des bovins notamment vers l’Italie et l’Espagne. Pour information, le sérotype 4 est présent sur la quasi-totalité du territoire italien (hormis une partie du Piémont qui est indemne) et l’extrême sud de l’Espagne.
Le comité local FCO composé des services de l’État, des représentants vétérinaires, des opérateurs commerciaux et des représentants agricoles s’est réuni le mardi 9 janvier 2018 pour faire le point sur la situation.


Recommandations
Voici les recommandations du comité local FCO sur les vaccinations à engager pour faciliter les mouvements d’animaux aux échanges :
• Broutards, continuer à faire vacciner : Il est recommandé de faire vacciner les broutards contre les sérotypes 8 et 4. Cette vaccination permettra aux animaux de rejoindre toutes les zones italiennes au bout de 60 jours après la fin de la vaccination (2 injections à 21 jours d’intervalle). Les doses de vaccin contre le sérotype 4 comme pour le sérotype 8 sont payées par l’État. Les broutards vaccinés uniquement contre le sérotype 8 peuvent rejoindre tout de même une grande majorité du territoire italien 10 jours après la 2ème injection (diminution du délai autorisée par le protocole italien).
• Petits veaux : Les mouvements  vers l’Espagne, pour les petits veaux, sont modifiés. Une vaccination de l’ensemble du troupeau laitier (à partir de l’âge de 3 mois) contre le sérotype 8 et 4 est désormais exigée pour pouvoir «éviter» l’analyse PCR avant le départ vers l’Espagne. En clair, une vaccination «troupeau» FCO sérotype 8 seule n’apporte plus aucune plus-value en termes d’échange avec l’Espagne depuis le 2 janvier. Tous les veaux destinés à l’Espagne doivent subir dorénavant une analyse avant départ (qui devra être négative).
Le protocole de vaccination des mères contre le sérotype 8 reste valable pour pouvoir envoyer des veaux vers l’Italie (sauf vers la zone indemne de 4 citée ci-dessus).
En conclusion, pour les éleveurs laitiers, nous recommandons de faire vacciner en sérotype 8 uniquement les mères dont les veaux sont échangeables vers l’Italie (veaux croisés haut de gamme essentiellement). Il faut prendre contact avec votre vétérinaire pour organiser ces vaccinations.
• Ovins : Les éleveurs qui désirent vacciner eux-mêmes leur cheptel pour les protéger des éventuels problèmes sanitaires doivent se rapprocher de leur vétérinaire pour commander les vaccins sérotype 8 et 4.

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière