Aller au contenu principal

En 10 ans, Bois-énergie a impulsé une dynamique autour d’une filière

Le bois énergie a le vent en poupe : énergie propre et économique, elle profite dans le Cantal d’une dynamique impulsée par une association qui fête sa première décennie.

Visites et exposition ont ponctué la journée anniversaire de l’association.
Visites et exposition ont ponctué la journée anniversaire de l’association.
© L'Union du Cantal
Depuis 10 ans, une association sans but lucratif œuvre dans le département en faveur des énergies renouvelables en général, de l’énergie-bois en particulier. Bois-énergie 15 et EnR a profité de son anniversaire pour dresser un bilan de ses activités, et faire le point sur le développement des chaudières automatiques à bois dans le département. Car l’association a tenu un rôle derrière pratiquement chaque projet réalisé ou en cours. Lors d’une journée anniversaire, le 22 mars, le président, Christian Meiniel, a tenu à rappeler à la centaine de membres de l’association et aux représentants des collectivités locales invitées les missions de Bois-énergie. “Sensibliser, en faisant connaître et en assurant la promotion des énergies renouvelables ; diagnostiquer, grâce à un conseil technique et financier ; accompagner en apportant une aide à la constitution d’un dossier de subvention qui peut aller jusqu’à 50 % sous forme de crédit d’impôt, ou encore en informant sur les filières d’approvisionnement”.
600 contacts en un an
Aujourd’hui, 65 chaudières automatiques à bois, installées avec l’aide de Bois-énergie 15, fonctionnent dans le Cantal. Elles permettent d’écouler tous les ans 30 000 tonnes de sous-produits bois (issus des industries de transformation du bois, de l’exploitation forestière ou simplement de l’entretien des haies). Des chiffres qui pourraient évoluer très vite : actuellement, le bois énergie est en fort développement. La flambée subite du coût des énergies fossiles n’y est sans doute pas étrangère ; une certaine prise de conscience environnementale non plus. Ainsi, sur ces douze derniers mois, ce ne sont pas moins de 600 contacts auxquels Annick Garsault, animatrice de l’association, et Damien Puech, technicien thermiste, ont dû répondre. Désormais, ils apportent leur compétence à des départements voisins qui constituent des associations à vocation similaire, en Corrèze, dans l’Aveyron  et dans le Puy-de-Dôme.

Une plaquette, un film, un stand et bientôt un site Internet
Pour répondre à sa mission de sensibilisation, Bois-énergie 15 et EnR s’est dotée de nouveaux supports de communication. Il s’agit d’un stand pédagogique, réalisé entièrement en chêne massif par un artisan cantalien qui présente les différents matériaux de combustion pour se chauffer au bois. Aux quatre panneaux s’ajoute un meuble central équipé d’un écran  qui permet de visionner le film de 30 minutes qui retrace l’historique de la filière bois-énergie dans le Cantal, à travers une série de témoignages. Sur ce stand, présent dans tous les prochains salons régionaux et nationaux, les plaquettes promotionnelles que vient d’éditer l’association seront distribuées. Il s’agit d’un document en quatre volets, qui expose la création, les missions et les différentes prestations que propose Bois-énergie 15. Il est également rappelé que tout un chacun peut adhérer à l’association, moyennant une cotisation annuelle de 20 euros pour les particuliers. Enfin, un site Internet (www.boisenergie15.fr) est en cours de réalisation. Il est déjà en ligne, mais les pages doivent prochainement être complétées. Des galeries de photos et des séquences vidéo permettront de retrouver, depuis chez soi,  les explications et les schémas nécessaires à la bonne compréhension de ce qu’est l’énergie-bois moderne.

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière