Aller au contenu principal

Écrivain et agriculteur

Louis Lebourdais publie son nouvel ouvrage, « Cent ans ! Les petits bonheurs d'un paysan de l'Ouest ». Un livre anti-morosité et une réflexion sur l'agriculture et son évolution.

Louis Lebourdais publie son nouvel ouvrage, « Cent ans ! Les petits bonheurs d'un paysan de l'Ouest ». Un livre anti-morosité et une réflexion sur l'agriculture et son évolution.
Louis Lebourdais publie son nouvel ouvrage, « Cent ans ! Les petits bonheurs d'un paysan de l'Ouest ». Un livre anti-morosité et une réflexion sur l'agriculture et son évolution.
© Pierrick Bourgault

Louis Lebourdais naît en 1923 entre Sarthe et Normandie, dans une ferme minuscule de 8 hectares sur laquelle il tente de vivre avec Lucienne son épouse. Le couple élève quelques vaches laitières avec un puits, une mare - mais pas d'eau au robinet, pas de tracteur ni d'outils, sinon ceux que la jument peut tirer. Pour se déplacer, carriole, Vélosolex noir ou petit train rural. Trois enfants naissent et la famille adopte une fillette de l'Assistance publique. Comment imaginer que des paysans qui ont davantage travaillé au cheval qu'au tracteur peuvent encore témoigner de leur savoir-faire ? Louis Lebourdais sourit : « Il y a tant de personnes à qui l'on ne demande rien... C'est fou tout ce qui se perd dans les maisons de retraite ! »
Louis Lebourdais sait passionner son auditoire. Il raconte des paysages d'autrefois, des voisins hauts en couleur, un mode de vie si différent du nôtre, dans un territoire que nous croyons connaître ; une civilisation disparue, aussi étrange que le serait un peuple lointain, mais dont le témoignage nous aide à comprendre le monde d'aujourd'hui. Louis Lebourdais et Lucienne expriment l'enthousiasme des Trente Glorieuses pour les solutions efficaces : épandre l'engrais triple le rendement du blé - mais les mauvaises herbes poussent davantage. Le négoce propose alors un herbicide. « Et des insecticides, mais on n'imaginait pas qu'ils tueraient aussi les oiseaux... ». Lucienne raconte le soulagement de combler mares et puits, « réservoirs à moustiques en été et où tant d'enfants s'étaient noyés ». Bien sûr, nombre de petits animaux s'y abreuvaient, mais la biodiversité n'était pas la priorité.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière