Aller au contenu principal

Deux phases en cours pour résorber les zones blanches

Deux schémas différents sont en cours pour apporter la téléphonie mobile dans 80 communes du Cantal.

La couverture des communes rurales du Cantal a été rendue possible grâce à un partenariat entre le Conseil général et les opérateurs de téléphonie mobile.
La couverture des communes rurales du Cantal a été rendue possible grâce à un partenariat entre le Conseil général et les opérateurs de téléphonie mobile.
© L'Union du Cantal
L’ouverture. C’est le thème retenu par Vincent Descœur pour illustrer les priorités de son mandat. Outre le réseau routier, le désenclavement passe aussi par l’accès au plus grand nombre à des technologies d’aujourd’hui : internet à haut-débit et la téléphonie mobile. Sur ce dernier point, le Département a imaginé en étroite collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile un plan en deux phases pour couvrir les 80 communes identifiées en 2003 comme ne recevant aucun signal. La première phase, toujours en cours, a mobilisé 4 millions d’euros inscrits au budget du Conseil général et autant de la part des opérateurs mobiles, auxquels s’ajoutent une participation de l’Europe, 300 000 euros de l’Etat et 200 000 euros de la Région.
4 millions d’euros du Conseil général
Cet effort doit permettre d’assurer la couverture de 36 communes, sur des territoires retenus par l’Etat comme étant prioritaires. Dans ce cas, le principe technique dit de “l’itinérance” retenu permet sur la couverture d’un même pylône d’émettre et de recevoir des appels quel que soit son opérateur (Orange, SFR et Bouygues). La deuxième phase du plan départemental est totalement prise en charge par Orange et SFR, désignés pilotes au nom des 3 opérateurs. Ils viennent de confirmer le lancement de leurs différents programmes et travaillent déjà activement à la concrétisation de cette nouvelle phase. A ce jour, tous plans confondus, 35 communes sont couvertes par un nouvel émetteur et 12 ouvertures sont imminentes. Les autres dossiers sont en voie d’exécution, ajoute Vincent Descœur, président du Conseil général. Il regrette cependant que les projets soient accueillis “avec plus ou moins de bonheur”, soulignant que priorité sera donnée aux territoires les plus enthousiastes.
Vers une... troisième phase
Lors de l’inauguration du nouveau relais de Marcolès, le président Descœur a avoué avoir conscience des limites techniques qui privent encore de nombreux hameaux de téléphonie mobile. Auprès de Jean-François Groslier, directeur régional de France-Télécom et de Brigitte Allégrette, responsable des relations avec les collectivités locales, il s’est inquiété d’une “couverture objective du territoire”. D’où l’idée d’une 3e phase. Il reste cependant à rechercher de nouveaux partenaires financiers.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière