Aller au contenu principal

Des visiteurs conquis par l'édition 2024 de La Ferme s'invite en ville

Le public était là. Les JA ont réussi à communiquer positivement sur leur métier et leur domaine d’activité durant tout le week-end. Opération séduction.

Les jeunes Ponots captivés par les animaux de la mini-ferme...
Les jeunes Ponots captivés par les animaux de la mini-ferme...
© HLP

Les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire ont une fois de plus enchanté les Ponots qui ont pu profiter durant tout un week-end des nombreuses animations proposées dans le cadre de l'événement "La Ferme s'invite en ville". Du 5 au 7 avril, les JA faisaient "salon" sur la place du Breuil pour faire découvrir leur métier, leur quotidien et leurs produits de qualité. Et pour cela, ils ont comme chaque année, installé une mini-ferme qui remporte toujours autant de succès. Quelques exemplaires des animaux les plus caractéristiques de nos élevages étaient là : vaches laitières et allaitantes, cochons, chèvres, moutons, chevaux. Chacun a pu les admirer et les caresser à souhait. 
 

Les réalités du métier


À côté de la mini-ferme, de nombreux stands permettaient de découvrir différentes réalités du métier d'agriculteur : la traite des vaches laitières, la fabrication du beurre à partir de crème, l'alimentation des bovins, les travaux extérieurs d'une exploitation agricole grâce à une ferme miniature et 3 tracteurs en exposition.
Il s'agissait aussi de mettre en lumière les produits qui sont issus de nos fermes et qui contribuent à l'équilibre de notre alimentation. Le lait, issu de la traite, en démonstration avec le camion du Cniel, mais aussi du lait de la marque des producteurs Mont Lait en dégustation gratuite. Les produits emblématiques de notre agriculture étaient disponibles à la vente sur un marché de producteurs. Le comité de promotion des produits agricoles et agroalimentaires communiquait sur les filières viandes de qualité auprès des plus jeunes et de leurs parents. Interbev intervenait de manière ludique sur la composition d'une alimentation équilibrée. Les repas proposés par les JA ont également permis d'apprécier les produits de nos fermes (charcuterie, viande, yaourt, crème fraîche...). Près de 300 repas ont été servis samedi et dimanche midi.
Les JA ont pris soin de proposer des animations phares qui séduisent toujours autant le public, c'est le cas de la traite des vaches et des chiens de troupeau au travail sur volailles et moutons. Ajoutons les jeux pour enfants et les promenades en calèches qui n'ont pas désempli tout au long du week-end.
 

Donner du sens à l'enseignement en école primaire


La Ferme s'invite en ville vise aussi les scolaires toujours au rendez-vous. Vendredi, 300 enfants d'école maternelle et primaire ont passé une après-midi divertissante et enrichissante comme l'ont confirmé deux enseignantes ; pour Christelle Gire, enseignante à l'école du Val Vert : "C'est une belle opportunité pour des enfants qui viennent d'un quartier de la politique de la ville. C'est une belle ouverture sur le monde agricole et rural et cela donne du sens à notre enseignement, en particulier sur l'alimentation. Les intervenants, qui font preuve de beaucoup de patience, se mettent vraiment à la portée des enfants. C'est un événement riche car on peut manipuler, toucher...".
"Même si certains de nos élèves sont issus de familles d'agriculteurs, cet événement apporte des connaissances sur le milieu agricole et permet de comprendre d'où proviennent les aliments" indique Christelle Brive, de l'école primaire du Rosaire au Puy. 
Ce fut aussi l'occasion pour les jeunes des lycées agricoles du département de s'impliquer pour parler d'agriculture et, pourquoi pas, susciter des vocations.
 

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière