Aller au contenu principal

En vidéo
Des tests réalisés dans le but d'améliorer la production de Lentille Verte du Puy

Des essais sont effectués sur des parcelles de Lentille avec divers produits ; le but étant de diminuer les maladies, les parasites et autres problèmes liés à la production. Des visites sont ensuite organisées avec des agriculteurs, pour observer les effets de ces produits par rapport à une parcelle témoin.

Chaque portion de parcelle est différenciée.
Chaque portion de parcelle est différenciée.
© HLP

Mercredi 4 juillet, les producteurs de Lentille Verte du Puy avaient rendez-vous sur les terres du Gaec des Sapeurs à Landos, l’un des quatre sites où sont conduits cette année des essais sur la culture.
Bernard Daudet, technicien chambre d’agriculture mis à disposition de l’ODG, accompagné de Franck Rocher, président de la commission technique de l’ODG, a présenté les grands axes de travail de cette commission : «La priorité numéro 1 est de travailler sur la maîtrise du désherbage de la culture. Pour cela nous avons conduit un essai avec les herbicides autorisés (Challenge 600, Nirvana) en vue d’élaborer des programmes de traitement ayant un maximum d’efficacité soit au semis, soit en rattrapage en post levée de la culture.
Avec l’interdiction du Gésagarde en 2007, et du Béthanal Novation depuis 2010, les producteurs se trouvent un peu démunis en produits efficaces, en particulier sur les Bleuets.
La Lentille Verte du Puy a rencontré à deux reprises sa concurrente, la Lentille Verte du Berry dans l’objectif d’échanger sur des problématiques communes et en particulier celle du le désherbage.
De nouvelles spécialités commerciales ont également été testées comme le BAS dont les essais révèlent un manque de sélectivité sur la Lentille Verte du Puy.
Le deuxième atelier prioritaire de la commission technique est la protection fongicide de la culture.
La rouille brune progresse ; pour lutter contre cette maladie, la commission technique a défini 2 programmes de traitement en plein champ, en vue de dégager des conseils de traitement.
La commission travaille aussi sur les SDN (Stimulateurs de Défense Naturelle des plantes). 2 SDN, Thalassol et Optéine ont été mis à l’essai cette année. «Ces essais permettront d’observer la réaction de la plante (défense naturelle, croissance, fructification) qui reçoit un SDN. Ces SDN sont expérimentés dans un objectif précis de diminuer les traitements phytosanitaires» explique Bernard Daudet.
La commission technique a mis en place un programme d’expérimentation visant à tester de nouveaux fongicides (Prosaro, Pictor Pro, Switch… des produits déjà autorisés sur le pois protéagineux) plus efficaces contre l’anthracnose et d’autres maladies du feuillage
«Concernant le traitement de semences, nous avons obtenu l’homologation du Rovral. Nous demandons l’homologation d’un nouveau produit,  le Wakill XL ; le dossier est en bonne voie pour la campagne 2012» note Bernard Daudet.
La recherche variétale est lancée. Les producteurs utilisent la variété Anicia depuis de nombreuses années. Or, cette variété montre quelques sensibilités à la rouille. La commission technique a décidé de travailler sur des variétés plus résistantes aux maladies  présentes sur le bassin de production. Agri obtentions, l’obtenteur semencier qui détient la variété Anicia, a semé plusieurs populations de lentilles sur les parcelles d’essai de Bains. «C’est un long travail qui démarre et qui s’étalera sur une période 10 ans».

Véronique GRUBER

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière