Aller au contenu principal

IPAL
Des résultats positifs malgré des disparités régionales

L’Interporc Auvergne Limousin a tenu son assemblée générale dans la préfecture corrézienne.

© UP19

Les membres des organisations adhérentes à l’Association régionale interprofessionnelle porcine (IPAL) se sont réunis en assemblée générale à l’immeuble consulaire de Puy-Pinçon à Tulle. Si les sites limousins enregistrent un recul par rapport à 2010, les chiffres montrent malgré tout une progression grâce à l’activité des abattoirs auvergnats.
Sur l’ensemble des abattoirs concernés par la zone IPAL, le groupe enregistre l’abattage de 957 733 porcins (929 963 porcins en 2010). La répartition se fait comme suit : 722 893 Gamme, 210 774 hors gamme et divers, 23 366 coches et 700 verrats. Le TMP (taux de muscles par pièce) moyen enregistré sur l’ensemble des animaux (mâles et femelles) est de 59,9 % pour un poids moyen de 94,3 kg.
En région Auvergne, dix abattoirs équipés de SPC versent la cotisation interprofessionnelle : Montluçon, Vichy, Tradival à Lapalisse, Aurillac, Ambert, le Puy, Neussargues, Issoire et Yssingeaux et Bourbon-l’Archambault. Le tonnage sur le lequel portent les cotisations se monte à 80 090 tonnes pour la région Auvergne sur un tonnage global de porcs abattus de 82 741 tonnes (76 732 tonnes en 2010). En Limousin, on dénombre trois abattoirs équipés de SPC : Ussel, Limoges et Saint-Yrieix. Le tonnage pour 2011 : 5 225 tonnes (6 017 tonnes en 2010). En région Poitou-Charentes, l’abattoir de Con­folens comptabilise 4 597 tonnes (4 539 tonnes en 2010). À Langogne, en Languedoc-Roussillon, sur lequel le tonnage se monte à 3 259 tonnes (2 873 tonnes en 2010). Autrement dit, 86 % des abattages se font en Auvergne, 6 % en Limousin, 5 % en Poitou-Charentes et 3 % en Languedoc-Roussillon.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 20 juillet 2012.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière