Aller au contenu principal

Déjà 10 éditions pour le marché de producteurs !

© HC

L'histoire a commencé en 2014. Didier Chicot, qui était alors président de la section diversification de la FDSEA de la Creuse, a eu l'idée de créer un marché. Celui-ci avait pour objectif de montrer au grand public que la production agricole creusoise est riche de sa diversité et de ses savoir-faire. Pari réussi car dès sa première édition, le marché a eu un franc succès. Depuis 2020, le flambeau a été repris par la commission des agricultrices et cette année, le marché de producteurs a fêté sa 10e édition. Pour cette occasion, la commission a fait les choses en grand. Des producteurs et artisans étaient nombreux et variés pour satisfaire les papilles et les désirs des petits comme des grands. C'est donc sans surprise que le succès a été au rendez-vous encore une fois cette année.

Y'en a pour tous les goûts !
Le mercredi 19 juillet, de 18 h à 22 h, le parking de Courtille était rempli de monde. Au menu, miel, légumes et fruits bios, de la viande bovine, porcine, ovine et de daguet. Mais également de la bière, du vin, de l'eau de vie, du thé, du café et aussi du fromage de chèvre et de vache, des pâtisseries, du pain, des oeufs, des crêpes et galettes, du pain d'épice, de la farine... Pour offrir ou se faire plaisir, il y avait aussi du choix, des objets en bois, des produits au lait d'ânesse, ...

10 éditions, ça se fête !
L'aménagement des emplacements a été amélioré et le marché en forme de place de village a permis une circulation plus fluide et mettant mieux en valeur chaque commerçant. Au centre, le groupe de musiciens Gégé Musette a fait danser toutes générations confondues jusqu'à la tombée de la nuit. Les plus petits en ont pris plein les yeux grâce à Payette animation qui a déambulé entre les tables avec son jeu de feu et de lumière. Ils se sont également amusés en sautant dans la structure gonflable et se sont transformés en fée ou en super héros le temps d'une soirée en se faisant maquiller.
« Maman ! maman ! on peut faire un tour en calèche ? » voilà ce qu'on pouvait entendre au détour du marché. Thierry Jamot, le cocher de la soirée, a promené de nombreuses familles enjouées avec ses juments au bord de l'étang de Courtille.
« J'ai passé une agréable soirée, très conviviale. On a pu échanger avec les producteurs et les artisans locaux. Au moins, on sait ce qu'on mange et par qui c'est produit » explique une maman venue avec ses trois enfants.
Pour la présidente de la commission des agricultrices, « nous sommes fières d'avoir repris le flambeau afin de valoriser nos produits locaux. Le marché a été une belle réussite et il permet d'année en année de faire connaître nos producteurs et de communiquer sur nos savoir-faire. Je remercie nos bénévoles qui répondent présents chaque année et nos partenaires qui nous suivent ainsi que nos producteurs pour leur fidélité » conclue Séverine Bry.
La commission des agricultrices souhaite remercier les bénévoles ainsi que les différents partenaires : Crédit Agricole, Creuse Agricole et Rurale, Groupama, GDS, Conseil Départemental, MSA, Agri Emploi 23, Service de Remplacement Creuse, Chambre d'Agriculture de la Creuse, Ville de Guéret, grâce à qui ce 10e marché a été un véritable succès.

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière