Aller au contenu principal

VIN
De bons résultats pour la Cave de l’Union des Vignerons

L’assemblée générale de l’Union des Vignerons de la Cave de Saint-Pourçain a eu lieu le vendredi 16 février. Une récolte 2022 qualitative selon Thierry Jaloux, le président.

L'assemblée générale a eu lieu à Saint-Pourçain-sur-Sioule, salle Bernard Coulon
© Léa Surmely

En 2022, 14 815 hectolitres de vin ont été commercialisés, dont 7 673 de rouge et 2 058 de rosé. Les indices de maturité (le calcul fait par les vignerons pour déterminer le moment optimal de la vendange) ont atteint 36,14 pour les vins rouges, 24,95 pour les vins blancs. Le degré moyen des apports est de 12,22 pour les vins rouges, 11,44 pour les vins blancs. Au total, 548 hectolitres de plus ont été vendus par rapport à l’année dernière. 

Le chiffre d’affaires de la Cave de Saint Pourçain est de 4,538 millions d’euros, il est en hausse de 10 %. C’est un bon score, il retrouve un niveau qu’il n’avait pas été atteint depuis plusieurs années. « Cette année encore, votre coopérative réalise un résultat excédentaire », déclare Thierry Jaloux. « Le conseil d’administration a décidé de verser pour la première fois la prime de soutien aux exploitations, d’un montant de 10 euros par hectolitre de vin. Cela représente un montant total de 144 000 euros.

Le point noir : l’export 

« Nos ventes sont bonnes en termes de rentabilité mais l’export reste notre point noir. Nous perdons 6 000 bouteilles en Angleterre et on en gagne 3 000 en Belgique. 31 000 bouteilles ont été exportées au cours de l’année 2022-2023 », explique Thierry Jaloux. « Un des challenges de notre directeur va être d’augmenter le volet commercial des vins rouges et rosés sans dégrader la valorisation à l’hectolitre, pour continuer d’augmenter la rémunération des viticulteurs. Je peux vous dire que ce challenge est ardu car la filière viticole française est dans la tourmente. La déconsommation de vin rouge s’accélère au profit de la bière, le marché de l’export s’est rétracté, il en découle une offre excédentaire de 5 millions d’hectolitres. »


 

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière