Aller au contenu principal

Damien Montanier, premier concours au Malzieu

Jeune éleveur, Damien Montanier a la passion de ses bêtes. Le 29 septembre, il participe à son premier concours : celui de la Haute-Truyère, au Malzieu. Une belle progression pour un éleveur qui n’a pas fini de faire parler de lui.

Damien Montanier et Isidore en pleine préparation.
Damien Montanier et Isidore en pleine préparation.
© Victor Bestion

Damien Montanier n’a que 23 ans, mais il sait déjà que sa voie est toute tracée : éleveur de vaches de race Aubrac. Comme son papa qui lui a transmis le goût du métier et sa passion pour la race Aubrac. Il participera au concours de la Haute-Truyère, le 29 septembre au Malzieu pour la première fois, avec deux bêtes, Iris et Isidore. « J’ai réalisé ce que j’avais envie de faire », dit fièrement Damien Montanier.

Un premier concours sans stress
C’est la première année que Damien Montanier sort des bêtes pour un concours : trois étaient prévues au départ, elles ne seront que deux au final. Hirondelle, huit ans, a toujours un petit qui tête. « Son veau est né au mois de mars, mais il n’est pas encore sevré et Hirondelle est très maternelle, j’ai peur que le jour du comice, ce soit un peu le bazar avec elle », raconte Damien Montanier pour expliquer son choix.
Toute la semaine, il a donc dressé Iris la vache (huit ans) et Isidore le taureau (six ans) pour les préparer au mieux au concours. Ce sont deux bêtes très calmes selon Damien Montanier, mais qui n’ont pas l’habitude d’être manipulées pour des concours. « Le taureau a été habitué à suivre avec la corde, mais pas la vache », explique-t-il.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1527, du 26 septembre 2019, en page 7.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière