Aller au contenu principal

Création de la passerelle paysanne pour valoriser les circuits courts

Jeudi 2 février, les élèves de bac pro au lycée agricole de Lozère (Eplefpa), ont concrétisé un projet qui leur a pris deux ans à construire : l’association la passerelle paysanne.

Jeudi 2 février, les élèves de bac pro au lycée agricole de Lozère (Eplefpa), ont concrétisé un projet qui leur a pris deux ans à construire : l’association la passerelle paysanne.
Jeudi 2 février, les élèves de bac pro au lycée agricole de Lozère (Eplefpa), ont concrétisé un projet qui leur a pris deux ans à construire : l’association la passerelle paysanne.
© Marion Ghibaudo

Il y avait de nombreux élèves lors de cette assemblée générale constitutive, les professeurs bien sûr, et quelques producteurs. Mais tout le mérite est revenu aux élèves de seconde professionnelle qui ont travaillé d’arrache-pied pour monter leur association souhaitant favoriser les liens entre producteurs locaux et consommateurs. Une initiative pédagogique qui vise à la fois à former de futurs agriculteurs à la vente directe, mais aussi à créer du lien social sur le territoire et à mieux manger. Pour ses premiers pas, l’association ne sera ouverte qu’aux parents d’élèves et personnels de l’Eplefpa. L’idée est simple : via un site qui devrait être lancé en février, les clients pourront choisir des produits, sélectionnés avec soin par les élèves et leurs professeurs, et passer commande. Aux élèves, ensuite, de constituer des paniers avec les produits commandés, qu’ils remettront ensuite aux clients. Les premières commandes devraient être honorées d’ici aux vacances de Pâques. Pour en arriver là, les élèves ont imaginé le processus de A à Z, et même trouvé le nom de l’association, accompagnés  entre autre par leur professeur Valérie Derouch. Ainsi que la devise de l’association : « un pas de plus pour demain ».
Et pour garnir les étagères de leur épicerie virtuelle, les élèves ont contacté une trentaine de producteurs locaux : 26 ont, à ce jour, répondu favorablement.

Les plus lus

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Un grand groupe de personnes manifeste dans la campagne.
Manifestation anti "giga-bassines" de Billom : à boire et à manger…

Plusieurs milliers de personnes se sont réunies le week-end dernier à Billom, dans la plaine de la Limagne, pour manifester…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière