Aller au contenu principal

Coronavirus: la filière laitière craint moins la pénurie qu'un trop-plein de lait

«La filière laitière française affiche une solidarité pleine et entière pour maintenir l’accès aux consommateurs à des produits laitiers sains et sûrs, sans pénurie», affirme le Cniel, l’interprofession laitière dans un communiqué de presse du 17 mars. La filière se dit en ordre de marche pour relever trois défis prioritaires: «maintenir la collecte quotidienne du lait à la ferme», «assurer la transformation» et «faire face aux modifications de circuit de consommation» avec la fermeture de la restauration hors foyer - la baisse de consommation de produits laitiers en restauration collective avoisinerait les 60%. Malgré cela, le tarissement de ce débouché, tant pour le lait que la viande de réforme, interroge la filière qui doit faire face au pic de collecte printanier. À cette période, les outils de transformation sont habituellement saturés, et notamment les tours de séchage utilisées pour transformer le lait en surplus. Si pour le moment la demande de la grande distribution prend le relais, «tout le monde est un peu inquiet pour traiter tous les volumes notamment avec la baisse des commandes en RHF», explique Damien Lacombe, président de la Coopération agricole laitière. «Le printemps va être compliqué», prédit-il appelant les éleveurs «à lisser la courbe de collecte».

La production sera au rendez-vous, quid des débouchés ?
La production sera au rendez-vous, quid des débouchés ?
© U15

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière