Aller au contenu principal

Concours de pointage, millésime 2022

Jeudi 1er décembre, les lycéens suivant une formation agricole dans les lycées du département ont participé au concours de pointage (CJAJ). Les premiers de chaque catégorie sont sélectionnés pour le salon de l'agriculture 2023.

Jeudi 1er décembre, les lycéens suivant une formation agricole dans les lycées du département ont participé au concours de pointage (CJAJ). Les premiers de chaque catégorie sont sélectionnés pour le salon de l'agriculture 2023.
Jeudi 1er décembre, les lycéens suivant une formation agricole dans les lycées du département ont participé au concours de pointage (CJAJ). Les premiers de chaque catégorie sont sélectionnés pour le salon de l'agriculture 2023.
© Marion Ghibaudo

63 élèves ont participé à la mouture 2022 du concours de pointage, venus des trois lycées agricoles du département. Un beau concours, ou six élèves du Legtpa François Rabelais et trois du lycée Terre nouvelle ont remporté leur ticket pour le concours national, qui aura lieu lors du salon de l'agriculture 2023 à Paris (du 25 février au 5 mars). Les élèves se sont rendus sur six exploitations pour juger des animaux. En tout, dix races étaient disponibles pour le concours lozérien (sept races bovines, deux en ovins, des BMC et des Lacaune) et des équins, répartis sur six exploitations. Une belle diversité qui explique aussi le succès de ce concours de jugement des animaux par les jeunes. Objectif du concours ? Les élèves doivent pointer les animaux et essayer de se rapprocher le plus possible des grilles établies par des professionnels du pointage. Ainsi, jeudi 1er décembre, des pointeurs ou des professionnels de chaque race sont venus le matin pour pointer les animaux du concours. L'après-midi, les élèves sont passés sur les exploitations pour remplir leurs grilles de pointages et essayer de s'approcher le plus possible des notations effectuées le matin. Les candidats jugent les animaux selon une grille de pointage avec des critères précis comme les qualités corporelles, la corpulence, musculature, membres spécifiques, les aplombs, l'allure, ou encore l'aspect général de l'animal. La fiche de pointage est un document de référence pour l'évaluation morphologique des animaux. Elle sert aussi à décrire les animaux de façon méthodique, selon des normes préalablement définies par les organismes de sélection, pour indexer des reproducteurs mâles et femelles.
Les élevages ont été soigneusement sélectionnés par les JA du canton du Malzieu-Saint-Alban, parties prenantes de l'organisation de l'événement départemental, au côté du lycée Civergols, maîtres d'oeuvre de la journée. « Félicitations aux lauréats et on leur souhaite bonne chance ! » a souligné Gwenaël Constant, président des JA du canton du Malzieu-Saint-Alban lors de son discours à la remise des prix aux jeunes, à la fin de la journée. Président qui s'est déclaré très heureux que les JA du canton participent à cet événement.

Palmarès

Bovins

Aubrac

Adrien Gibelin, du Legtpa François Rabelais Civergols et en 2e place Laurette Barberoux du lycée Terre nouvelle à Marvejols, qui est également sélectionnée.

Charolaise

Robin Arnal-Fontugne, du lycée Terre nouvelle à Marvejols

Limousine

Lucie Rocher, du Legtpa François Rabelais à Civergols

Montbéliarde

Amandine Boulet, du Legtpa François Rabelais à Civergols

Prim Holstein

Romaric Guy, du Legtpa François Rabelais à Civergols

Abondance

Laura Pic, du Legtpa François Rabelais à Civergols

Simmental

Laëtitia Belet, du Legtpa François Rabelais à Civergols

Équins

Flavie Saurel, du lycée Terre nouvelle à Marvejols,

Ovins

Nathan Fages, du lycée Terre nouvelle à Marvejols,

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière