Aller au contenu principal

Comité départemental de l’eau : un renforcement des mesures de restriction

Les agriculteurs investissent dans le matériel économe en eau.
Les agriculteurs investissent dans le matériel économe en eau.
© DR

Le secrétaire général de la préfecture a réuni le Comité départemental de l’eau le 19 juillet afin d’échanger sur la situation météorologique et hydrologique.
Depuis les dernières pluies de fin juin, les fortes chaleurs perdurent et le temps va rester constant pour les dix prochains jours. Les probabilités de précipitation sont faibles et ne seront de toute façon pas suffisantes pour améliorer l’humidité des sols qui restent faible aussi.
Le barrage de Naussac est plein à 62,5% et soutient l’Allier à hauteur de 7,7 m3/s, le Sep est rempli à 70,6%.
La baisse de débit des cours d’eau est accentuée depuis la mi-juillet et au vu des prévisions météo pour les jours à venir, l’administration a proposé les mesures suivantes :
Les zones soutenues (axe Allier) restent en vigilance. Les secteurs de l’Ance du Nord, de la Dordogne et de la Dore passent en alerte renforcée soit une réduction de 50% des prélèvements par tours d’eau ou par respect des contraintes horaires. L’Alagnon reste en alerte soit une réduction de 25% des prélèvements.
L’Allier rive gauche (Bédat, Ambène) passera en alerte dans la nuit de vendredi à samedi 00h00 sauf si des précipitations remettent la décision en cause d’ici là (arrêté rectificatif). L’Allier rive droite (Eau Mère) passe en crise soit un arrêt total des prélèvements.
Les élus du monde agricole ont largement contribué à retarder le passage en alerte sur l’Allier rive gauche pour sauver les cultures.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière