Aller au contenu principal

Appel à la vigilance
Circulation de courriers électroniques frauduleux

La Direction départementale des finances publiques de la Creuse vous recommande la plus grande prudence et vous donne quelques consignes de sécurité.

Il ne faut jamais cliquer sur un lien dans mail douteux et se rendre directement sur le site internet concerné en tapant son adresse dans le navigateur internet (ici www.impots.gouv.fr).
Il ne faut jamais cliquer sur un lien dans mail douteux et se rendre directement sur le site internet concerné en tapant son adresse dans le navigateur internet (ici www.impots.gouv.fr).
© La Creuse agricole et rurale

Le phishing, ou technique du « hameçonnage », a pour objectif de tromper les internautes afin de leur escroquer des sommes d’argent. Il consiste en l’envoi de messages (courriers électroniques) usurpant l’identité d’administrations ou de grands organismes et demandant à l’internaute de fournir des informations personnelles, notamment un numéro de carte bancaire.
Ces courriers électroniques peuvent se présenter comme des messages provenant de l’administration fiscale. Le message est très souvent à l’entête ou à la signature de la Direction générale des finances publiques ou du Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’État. Il demande aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles.
Le destinataire est le plus souvent invité à se connecter à un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr, ceci en vue d’obtenir un remboursement d’impôt.
Ces courriers sont des faux. L’administration fiscale n’est pas à l’origine de ces envois. Le numéro de carte bancaire ne vous est jamais demandé pour le paiement d’un impôt ou le remboursement d’un crédit d’impôt, ni pour compléter vos coordonnées personnelles.

 

Que faire si vous recevez un courrier électronique de ce type ?
– Ne répondez pas à ce message ;
– Ne cliquez pas sur les liens à l’intérieur du message (ils peuvent vous rediriger vers un faux site) ;
– Supprimez le message de votre boîte aux lettres.
D’un point de vue général, nous vous recommandons de ne jamais communiquer par courrier électronique ou par téléphone de données personnelles et surtout pas votre numéro de carte bancaire.
En cas de doute sur l’identité de l’expéditeur d’un courrier postal ou électronique portant en-tête ou signature de la Direction générale des finances publiques, du Ministère de l’Économie et des Finances ou d’un service des impôts, contactez votre centre des finances publiques (vous trouverez ses coordonnées à la rubrique Contacts).

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière