Aller au contenu principal

Capr’Inov 2016, salon de la filière caprine ouvert sur l’international

Capr’inov aura lieu cette année les 23 et 24 novembre 2016 à Niort. Le salon des professionnels de la filière caprine fête cette année son dixième anniversaire en poursuivant son ouverture à l’international.

Marc Dupont, Thierry Jayat, président de Capr’Inov, et Samuel Hérault : trois des membres du comité d’organisation misent sur l’international pour développer l’audience du salon.
Marc Dupont, Thierry Jayat, président de Capr’Inov, et Samuel Hérault : trois des membres du comité d’organisation misent sur l’international pour développer l’audience du salon.
© GR

Sixième édition, dixième anniversaire. Capr’Inov, le salon de la filière caprine, donne rendez-vous aux professionnels les 23 et 24 novembre à Niort. D’ores et déjà, compte tenu des engagements et réservations des exposants mais aussi des contacts pris par les éleveurs étrangers, la dimension internationale du salon se confirme. Le président, Thierry Jayat en est convaincu : « Dix ans après son lancement, le développement de Capr’inov se fera par l’international ».
Une nouvelle organisation du site est prévue pour accueillir les exposants et les 7 000 visiteurs, dans les meilleures conditions. Côté animaux, le premier jour sera consacré aux présentations et à la génétique, le deuxième aux concours. On  notera aussi la présence de races à faibles effectifs. Pour la première fois également, est organisée une présentation de chevrettes issues de pépinières, avec Chevrettes de France et Jérôme Clochard (Soléo).
Le nombre d’exposants devrait se stabiliser à 170 avec la participation d’opérateurs hors Union européenne. On trouvera cette année un pôle #eleveurcaprindemain, un espace ouvert aux jeunes, avec le Point Accueil Installation, la Safer, la MSA, ou des entreprises, comme les laiteries.
Pour la première fois est organisé un concours de fromages et de produits laitiers. « Il est ouvert aux producteurs fermiers, transformateurs en production conventionnelle et biologique », explique Marc Dupont, responsable de l’atelier mis en place par le comité d’organisation. Il précise également qu’il s’agit de « fromages régionaux ou de tradition, et de produits laitiers élaborés sucrés ou salés, yaourts, tourteaux, apérichèvres, lait en poudre… », à base de lait de chèvre exclusivement. Les inscriptions sont reçues jusqu’aux 18 octobre1. Les lauréats du concours seront sélectionnés pour la finale nationale au Salon de l’agriculture 2017.
Toujours dans la catégorie concours : les Capri d’or récompensent l’innovation de constructeurs, fabricants d’aliments, techniques d’élevage, sociétés de service qui ont investi dans la recherche et le développement.
Tout au long de ces deux jours, sont prévues des animations avec démonstrations de matériel. La veille du salon, trois exploitations et une entreprise de la région ouvriront leurs portes pour présenter leur élevage et leurs méthodes de travail. Les organisateurs attendent 1 000 visiteurs, français et étrangers.
C’est dans une meilleure conjoncture que lors des deux précédentes éditions que se prépare cette édition 2016. Des perspectives d’investissements se présentent aux distributeurs, constructeurs et sociétés de service. « Les éleveurs ont repris confiance », résume Samuel Hérault. Le salon tombe à point nommé, pour les éleveurs et toute la filière.

1. Caprinov, CS 80004, Les Ruralies, 79231 Prahecq Cedex ; contact.caprinov@gmail.com ; Tél. 06 74 69 20 72 ; http://www.caprinov.fr

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière