Aller au contenu principal

Bruxelles tente de rassurer à la veille de la publication de ses stratégies « agricoles »

Consciente des réticences que peuvent susciter ses propositions, la Commission européenne tente de déminer le terrain auprès du secteur agricole alors qu’elle présentera le 20 mai ses stratégies « de la fourche à la fourchette » et « biodiversité à l’horizon 2030 » qui visent particulièrement l’agriculture.

La Commission européenne tente de déminer le terrain auprès du secteur agricole alors qu’elle présentera le 20 mai ses stratégies « de la fourche à la fourchette » et « biodiversité à l’horizon 2030 ».
La Commission européenne tente de déminer le terrain auprès du secteur agricole alors qu’elle présentera le 20 mai ses stratégies « de la fourche à la fourchette » et « biodiversité à l’horizon 2030 ».
© François d’Alteroche

Ces stratégies ne seront pas menées « contre » mais « avec » les agriculteurs, promettent les deux commissaires en charge de ces dossiers Stella Kyriakides (Sûreté alimentaire) et Virginijus Sinkevicius (Environnement). Les objectifs les plus attendus, ceux concernant la réduction des risques et des volumes de l’utilisation des produits phytosanitaires ou la diminution du recours aux antibiotiques, restaient à fixer à quelques jours de l’adoption de ces propositions.
L’agriculture est un des principaux – si ce n’est le principal – secteurs économiques visés par les stratégies « de la fourche à la fourchette » et « biodiversité 2030 » que lancera la Commission européenne le 20 mai. Refusant de reporter la présentation de ces deux pièces maîtresses de son Green deal, malgré la pandémie de coronavirus, Bruxelles tente déjà de rassurer les agriculteurs sur le bien-fondé de ces propositions qui devraient notamment fixer des objectifs de réduction de l’usage des produits phytosanitaires, des engrais ou encore des antibiotiques. À quelques jours de l’adoption de ces stratégies, les deux commissaires qui en ont la charge – Stella Kyriakides et Virginijus Sinkevicius – sont venus délivrer la bonne parole de la Commission européenne auprès des parlementaires européens, leur assurant que la transition proposée – « rendue d’autant plus nécessaire par la pandémie » – était une « opportunité » pour la compétitivité agricole de l’UE. Mais certains en doutent. Pour l’eurodéputé autrichien Alexander Bernhuber (chrétien-démocrate), par exemple, le projet de Bruxelles se concentre de façon disproportionnée sur l’agriculture et ne contient aucune approche pour la mise à contribution des villes et des citoyens.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière