Aller au contenu principal

Bruxelles songe à activer une clause de sauvegarde sur d’autres produits agricoles importés

Pour freiner l’afflux de volailles ukrainiennes dans l’UE, Bruxelles pourrait activer une clause de sauvegarde, après les mesures prises pour les céréales.

Après les céréales et les oléagineux, le commissaire à l’Agriculture Janusz Wojciechowski a indiqué le 10 mai, devant les eurodéputés réunis en plénière, que la « Commission pourrait activer une clause de sauvegarde, dans le contexte de la guerre, en restaurant des droits de douane sur les importations de volailles ukrainiennes ». « Cela commence à être un problème sérieux au sein de l’UE. Et la même mesure pourrait être mise en place pour les œufs, le sucre et d’autres produits agricoles », a-t-il indiqué.
Avant de préciser que l’activation d’un tel mécanisme s’inscrira dans le cadre du nouveau règlement visant à renouveler la suspension pour un an des droits de douane et des contingents tarifaires sur toutes les importations ukrainiennes. Les eurodéputés ont d’ailleurs formellement approuvé le 9 mai à une large majorité, cette disposition qui sera automatiquement reconduite le 5 juin.

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière