Aller au contenu principal

Bruxelles songe à activer une clause de sauvegarde sur d’autres produits agricoles importés

Pour freiner l’afflux de volailles ukrainiennes dans l’UE, Bruxelles pourrait activer une clause de sauvegarde, après les mesures prises pour les céréales.

Après les céréales et les oléagineux, le commissaire à l’Agriculture Janusz Wojciechowski a indiqué le 10 mai, devant les eurodéputés réunis en plénière, que la « Commission pourrait activer une clause de sauvegarde, dans le contexte de la guerre, en restaurant des droits de douane sur les importations de volailles ukrainiennes ». « Cela commence à être un problème sérieux au sein de l’UE. Et la même mesure pourrait être mise en place pour les œufs, le sucre et d’autres produits agricoles », a-t-il indiqué.
Avant de préciser que l’activation d’un tel mécanisme s’inscrira dans le cadre du nouveau règlement visant à renouveler la suspension pour un an des droits de douane et des contingents tarifaires sur toutes les importations ukrainiennes. Les eurodéputés ont d’ailleurs formellement approuvé le 9 mai à une large majorité, cette disposition qui sera automatiquement reconduite le 5 juin.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière