Aller au contenu principal

Au Gaec Cheminade, retour sur les bonnes pratiques de la contention bovine

Le 8 mars, la MSA et le Service de remplacement de Lozère ont organisé une journée de formation sur les pratiques à connaître pour intervenir sans risques sur des bovins. L'évènement se tenait au Gaec Cheminade, près de Ribennes.

Le 8 mars, la MSA et le Service de remplacement de Lozère ont organisé une journée de formation sur les pratiques à connaître pour intervenir sans risques sur des bovins. L'évènement se tenait au Gaec Cheminade, près de Ribennes.
Le 8 mars, la MSA et le Service de remplacement de Lozère ont organisé une journée de formation sur les pratiques à connaître pour intervenir sans risques sur des bovins. L'évènement se tenait au Gaec Cheminade, près de Ribennes.
© ED

« L'agriculture est devenue de plus en plus technologique, de plus en plus mécanisée, au point qu'on s'est éloigné de l'essentiel, à savoir qu'on travaille avec des êtres vivants. Moi, j'interviens pour rappeler ces fondamentaux », explique Richard Chincholle. Mardi 8 mars, le formateur, agréé par l'Institut de l'élevage a fait réviser les bases de la manipulation bovine à onze jeunes salariés agricoles, membres du service de remplacement de Lozère et du groupement d'employeurs Areal. Après une matinée théorique dédiée à l'éthologie, les jeunes remplaçants se sont retrouvés pour le volet pratique chez Pierre Monteil, Claudine et Louis Seguin, trois exploitants en Gaec, au lieu-dit Cheminade, sur la commune de Lachamp-Ribennes.
L'essentiel de l'après-midi a consisté à passer en revue les différents noeuds et leurs usages, avec un passage obligé sur les Aubrac de l'exploitation. « On a revu les noeuds les plus simples comme le licol d'attache ou le noeud de croix. Ce sont les manières les plus classiques d'attacher un animal sans l'étrangler », a résumé le formate

Les plus lus

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière