Aller au contenu principal

Bovins viande
Assemblée générale de Bovins Croissance

© CDA 23

Bovins Croissance, service de la Chambre d’Agriculture de la Creuse, a tenu son Assemblée Générale le 15 avril à Gouzon. En 2012, Bovins Croissance compte 186 adhérents qui détiennent 14 840 vaches allaitantes. L’activité se partage entre 119 élevages limousins, 63 élevages charolais et 4 élevages de race Salers, Blonde d’Aquitaine et Parthenaise.
Bovins Croissance a pour mission, la mise en œuvre du contrôle de performances Bovins Viande avec la pesée et le pointage des veaux avant le sevrage. Depuis 3 ans, le service propose de la pesée par l’éleveur. Ainsi près de la moitié des éleveurs font au moins une des 3 pesées eux-mêmes.
Bovins Croissance propose un appui aux éleveurs dans la conduite de leur troupeau, les techniciens spécialisés peuvent intervenir dans le choix des reproducteurs, le tri de génisses, la gestion de la reproduction et la conduite alimentaire.
L’Assemblée Générale s’est poursuivie par la visite de l’exploitation de l’EARL Greenhalgh, Chez Fioux à Gouzon. Cette visite a été organisée en partenariat avec Celmar et le GDA de la Combraille.
Ruth et Adam Greenhalgh sont installés depuis 2007 avec un troupeau de vaches limousines inscrites. Ils produisent des broutards, des mâles reproducteurs et des génisses de viande. Initialement, les 90 vaches vêlaient à l’automne (en septembre et octobre). Afin d’optimiser l’occupation des bâtiments, mais aussi parce que la production de broutards nés à l’automne nécessite plus de complémentation que les broutards nés au printemps, Ruth et Adam Greenhalgh souhaitent répartir les vêlages : 60 % à l’automne et 40 % en mars.
Afin d’atteindre cet objectif, ils ont décidé de faire vêler une partie des génisses de renouvellement à 30 mois. Le technicien Bovins Croissance, Marc Dudrut et Justine Mandonnet, conseiller spécialisé Bovins Viande ont détaillé la conduite des génisses (croissance, ration avant la saillie) à mettre en œuvre pour un vêlage à 30 mois ainsi que le suivi après leur premier vêlage.
Après une présentation des résultats techniques de l’élevage par Bovins Croissance, Michel Ringuet, pour Celmar a caractérisé les produits de l’exploitation. La filière a besoin de broutards de qualité avec de bonne croissance tout au long de l’année, d’où leur intérêt pour les veaux nés à l’automne.
L’après-midi s’est terminée avec la présentation des taureaux utilisés dans l’élevage et une visite dans les troupeaux de vaches.

Contact : Bovins Croissance
Tél. 05 55 61 50 11
bovins.croissance@creuse.chambagri.fr

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière