Aller au contenu principal

Appelés à baisser leur production, les éleveurs demandent la solidarité de tous

Frappée de plein fouet par les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, la filière laitière est confrontée à un manque de débouchés et à des difficultés logistiques.

© Annick Conté

Jusqu’à 100 000 litres de lait par semaine ne peuvent pas être pris en charge ni transformés. C’est le constat que dresse pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, la FRSEA et Jeunes agriculteurs Aura dans un communiqué en fin de semaine dernière. La crise sanitaire du coronavirus frappe de plein fouet la filière laitière. « Les nombreuses petites entreprises de la région déplorent un manque de débouchés depuis la fermeture, entre autres, du marché de la restauration hors domicile, un manque de main-d’œuvre et de chauffeurs », précisent les deux syndicats. Conséquence : incapables de gérer les volumes, les entreprises demandent aux éleveurs de diminuer leur production, en modifiant leurs pratiques, alors que se profile le pic de production annuel.
Consciente de l’enjeu, la FNPL (producteurs laitiers, FNSEA) a appelé le 30 mars les éleveurs à « prendre part à l’effort collectif pour lisser les volumes de lait dus au pic printanier annuel et à la mise à l’herbe des troupeaux ». « La FNPL fait de la continuité de la collecte laitière sa priorité », réaffirme le syndicat. Un message également porté quelques jours plus tôt par l’interprofession laitière. Partageant « la priorité du maintien de la collecte du lait et de la continuité d’activité de toutes les entreprises », les collèges du Criel Alpes-Massif central (AMC) (production, coopération, industriels), qui étaient réunis vendredi dernier en bureau exceptionnel, ont appelé à « la mobilisation de chacun pour modérer la production laitière sur ces deux mois ». « Il y a urgence, le devenir de producteurs et d’entreprises, notamment tournées vers les transformations fromagères est jugé très préoccupant », ont-ils indiqué le 27 mars dans un communiqué.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière