Aller au contenu principal

760 kilos de poireaux récoltés au profit de la Banque Alimentaire

A l’initiative de Maxime Teneul, agriculteur installé à Blot-L’Eglise dans le Puy-de-Dôme et par l’entremise de Solaal Auvergne-Rhône-Alpes, une opération de glanage solidaire a été conduite sur son exploitation, mardi 9 avril.

Opération de glanage solidaire de poireaux sur une parcelle des Combrailles dans le Puy-de-Dôme en partenariat avec Solaal Auvergne-Rhône-Alpes.
Opération de glanage solidaire de poireaux sur une parcelle des Combrailles dans le Puy-de-Dôme.
© Solaal Aura

Tout est parti d’un coup de fil. Début avril, Maxime Teneul, maraîcher en agriculture biologique contacte l’association Solaal dont il a découvert l’existence à la faveur d’un atelier organisé dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial (PAT) des Combrailles. Solaal met en réseau les donateurs de denrées alimentaires et les structures caritatives qui cherchent des produits. L’agriculteur a donc frappé à la bonne porte car il a des poireaux en trop : « La culture était bonne mais malheureusement les clients n'étaient pas là ». Une opération de glanage solidaire est organisée assez rapidement. Elle s’est déroulée dans l’après-midi du mardi 9 avril. « En quelques jours, après avoir contacté l’ensemble des associations d’aide alimentaire du Puy-de-Dôme, la Banque Alimentaire Auvergne a été en mesure de réunir une équipe de cinq bénévoles qui, malgré les averses, a récolté 760 kg de poireaux, soit l’équivalent de 1 520 repas qui vont être distribués aux personnes démunies des départements d’Auvergne. Des légumes qui alimenteront son épicerie solidaire pour les étudiants à Clermont-Ferrand et les associations qui se fournissent auprès de la Banque alimentaire Auvergne », explique Valentin Lhuillier, animateur de Solaal Aura.

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Actuellement, l’association cherche à renforcer ses liens avec les soixante-trois PAT. Objectif : limiter le gaspillage alimentaire dans un contexte où les associations font face à d’importantes difficultés d’approvisionnement. En perpétuelle recherche de nouveaux produits, des opérations comme celle menée à Blot-l’Eglise permettent de récupérer des produits frais, locaux et bio. Depuis le début de l’année, Solaal Aura a travaillé avec six nouveaux donateurs. Présente depuis fin 2021 dans la région, l'association a « collecté 259 tonnes de produits agricoles soit l'équivalent de 518.000 repas », résume Valentin Lhuillier.

Vous êtes agriculteurs, et souhaitez mettre en place une opération de dons alimentaires, n’hésitez pas à contacter Solaal Aura au 07.57.10.44.50. 

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière