Aller au contenu principal

32 jours sans pluie, un plan gouvernemental en vue

La France pourrait connaître de nombreuses restrictions d’eau dès le mois de mars, après un record de 32 jours sans pluie et un hiver très sec. Un plan d’action gouvernemental sur l’eau doit être annoncé prochainement.

La France pourrait connaître de nombreuses restrictions d’eau dès le mois de mars, après un record de 32 jours sans pluie et un hiver très sec. Un plan d’action gouvernemental sur l’eau doit être annoncé prochainement.
La France pourrait connaître de nombreuses restrictions d’eau dès le mois de mars, après un record de 32 jours sans pluie et un hiver très sec. Un plan d’action gouvernemental sur l’eau doit être annoncé prochainement.
© Annick Conté/Illustration

La France connaît « l’hiver le plus sec depuis 1959 » avec des nappes phréatiques qui accusent « environ deux mois de retard en matière de remplissage », a déclaré Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique, le 22 février sur Franceinfo, à la veille de la réunion du Comité d’anticipation sur les risques de sécheresse. Au même moment, Météo France a annoncé la plus longue sécheresse jamais enregistrée, avec 32 jours sans véritable pluie. Face à ce « déficit hydrique prononcé », « la croissance et le rendement des céréales » ne sont « pas compromis » pour l’heure, soutient François Laurent, directeur en recherche et développement au sein de l’institut technique Arvalis, même s’il reconnaît être « inquiet pour la suite de la campagne, si la sécheresse persiste au moment de la montaison ». Et d’ajouter que les agriculteurs vont « attaquer la campagne » avec des niveaux de réserves « que l’on connaît habituellement à la mi-mars voire au début du mois d’avril ».
En plus du manque de pluie, « il fait plus chaud que la norme en France depuis douze mois d’affilée », rapporte Météo France, qui prévient que le mois de février « pourrait être le treizième de cette série inédite » depuis les premières données fiables de 1947. Une réalité observée par François Laurent, qui précise que « les excès thermiques généralisés pour les mois d’automne et d’hiver ont entraîné des levées rapides et des tallages précoces et surabondants ».

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière