Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

En Belgique
Un tracteur homologué pour tirer jusqu'à 600 tonnes

Il a tout d'une locomotive... Et même plus. Le "Locotracteur" a été conçu sur la base d'un New Holland T7.175 AutoCommand pour répondre aux besoins d'une entreprise belge, la Socogetra, qui intervient sur les chantiers ferroviaires. En 2013, cette dernière cherchait à remplacer son Unimog Rail et ne souhaitait pas passer à la locomotive en location, coûteuse, complexe à obtenir et nécessitant une maintenance contraignante et immobilisatrice toutes les 2 à 3 semaines.

En association avec la société CML Industries (qui construit des machines ferroviaires), la Socogetra a donc modifié un tracteur New Holland permettant de passer rapidement de la route au rail, qu'elle a ensuite fait homologuer par Infrabel, le gestionnaire le l'infrastructure ferroviaire en Belgique.

Pour cela, le tracteur intègre un certain nombre d'équipements. Son châssis est équipé de butoirs et de dispositifs d'attelage pour wagons. Côté sécurité, il reçoit un dispositif de veille automatique à réarmement manuel (avec signal lumineux et avertisseur sonore), qui immobilise le convoi si le conducteur ne montre pas régulièrement qu'il est pleinement vigilent. Il dispose d'une vanne d'arrêt d'urgence, d'une direction bloquée et d'une vitesse bridée à 20 km/h en mode rail. L'ouverture des portes est limitée et le réservoir se remplit des deux côtés. S'affichant sur le terminal Intelliview, deux caméras assistent le conducteur dans la mise en position rail. 

Les essieux rails à commande hydraulique sont dotés de clapets anti-retour et d'un dispositif de correction automatique de la pression des roues rails pour que les pneus restent en contact avec le rail et assurent une traction optimale. L'essieu arrière est à écartement réglable et les quatre jantes sont réglables pour une usure des pneus sur toute la largeur. 

Le tracteur embarque un compresseur débitant 2 800 l/min et un réservoir d'air de 300 litres, capables de subvenir aux besoins en freinage de 28 essieux, soit un poids total de 600 tonnes, pour ce tracteur de seulement 13 tonnes à vide.

Enfin, le terminal permet d'afficher les principale fonctions sécuritaires liées à une locomotive classique. Comparativement à cette dernière, les chauffeurs apprécient la position de conduite, l'insonorisation, la climatisation et la visibilité du tracteur.

Les plus lus

Vignette
Michel Weber rejoint Massey Ferguson
Michel Weber vient de prendre ses fonctions au sein du groupe américain Agco, comme directeur des ventes tracteurs et…
Vignette
Les premières infos sur les nouveaux Fendt 900 Vario
Sur les réseaux sociaux, les premières informations sur la sixième génération de Fendt 600 Vario commencent à fuiter. 
Vignette
Essai tracteur Case IH Maxxum 145 ActiveDrive 8
Jean-Marie Toutain, éleveur à Lonlay-l’Abbaye, dans l’Orne, et son salarié David Couillard, donnent leurs impressions sur le…
Vignette
[VIDEO] - Relay cropping, le semis de maïs dans du blé
Le relay cropping, une méthode qui consiste à semer une culture de printemps dans une culture d'hiver pour récolter les deux dans…
Vignette
[VIDEO] - Semis de maïs doux : 10 hectares par heure
Direction les Landes pour un semis de maïs doux à toute vitesse
Publicité