Aller au contenu principal

Toyota – Le pick-up Hilux restylé dépasse les 200 chevaux

Le pick-up Toyota Hilux profite de son restylage pour accueillir un second moteur plus puissant, une suspension plus confortable et de nouveaux équipements dans l’habitacle.

Cinq ans après son renouvellement, le célèbre pick-up Hilux du japonais Toyota profite de son restylage pour adopter une seconde motorisation plus puissante. Le 4 cylindres 2,4 l de 150 ch est désormais épaulé par un 2,8 l, offrant une puissance de 204 ch et un couple de 500 Nm. Ce bloc est couplé exclusivement à une boite auto. Malheureusement pour la clientèle professionnelle, cette motorisation est réservée à la version cabine approfondie affublée du malus écologique, de la TVS et ne donnant pas accès à la récupération de TVA.

Charge utile d’une tonne

L’ensemble des carrosseries (simple cabine, cabine approfondie et double cabine) accède désormais à une charge utile de 1 t et une capacité de remorquage de 3,5 t. Fidèle à son châssis échelle, l’Hilux profite d’une suspension assouplie limitant les secousses, notamment à vide. Le confort est également amélioré par une nouvelle direction à assistance électrique. Sur les aspects tout-terrain, le pick-up se bonifie. Une nouvelle fonction électronique imite l’effet d’un différentiel autobloquant mécanique (en mode 4x2). Le régime de ralenti passe de 850 à 650 tr/min et la réponse de l’accélérateur est affinée, afin d’améliorer la maîtrise du véhicule. Le contrôle de stabilité est optimisé, tandis qu’un nouveau dispositif de visualisation de l’angle de braquage des roues fait son apparition.

Ecran tactile 8 pouces

Côté style, l’Hilux adopte une nouvelle face avant et des combinés de feux avant et arrière redessinés, intégrant la technologie led sur les finitions haut de gamme. Dans l’habitacle, peu de changements hormis le nouvel écran tactile plus grand (8 pouces) et plus réactif.

Autre privilège réservé à la version double cabine, la nouvelle finition haute « Invincible » donne accès à des éléments de style spécifiques, à l’extérieur comme dans l’habitacle.

A lire aussi : Notre denier essai du Toyota Hilux

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Fendt figure parmi les pionniers de la CVT.
Transmissions à variation continue - Qui fournit qui ?
Présentes depuis plus de deux décennies sur les tracteurs, les transmissions à variation continue se sont largement démocratisées…
Claas propose un modèle 6 secoueurs équipé d’un moteur de 507 chevaux avec la Lexion 6900.
Moissonneuses-batteuses - Secoueurs ou rotors - Comment choisir ?
Entre une grosse machine à secoueurs et une moissonneuse-batteuse non-conventionnelle de début de gamme, il est naturel d’hésiter…
Compter entre 300 et 400 ch pour emmener le scalpeur Franquet CultiScalp de 12 m
Franquet - Le Cultiscalp prend de l’envergure
Franquet étoffe son offre en scalpeurs avec un modèle de 12 m.
Broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Albach – Performances boostées sur le broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Reconnu pour sa capacité à dévorer les troncs entiers des essences les plus dures et à produire des plaquettes de bonne qualité,…
Le pneu Michelin Evobib est spécialement conçu pour les tracteurs équipés d'un système de télégonflage.
Michelin - Le pneu Evobib en deux dimensions
Le pneumatique spécialement conçu pour les tracteurs équipés d’un système de télégonflage arrive dans une nouvelle version, avec…
Publicité